Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Comment être un bon citoyen numérique

Publié le 21 Avril 2016, 10:09am

Catégories : #TECHNOLOGIE

Comment être un bon citoyen numérique

Aux dérives provoquées par l'avènement des réseaux sociaux, les seules solutions possibles sont un meilleur encadrement, une meilleure éducation pour développer l'empathie et la tolérance, ainsi qu'une capacité de vérifier l'information. L'essayiste Aurélie Lanctôt, l'humoriste Jonathan Roberge et l'auteur Antoine Ross Trempe expliquent à Catherine Perrin pourquoi il faut de nouvelles règles pour accompagner la liberté d'expression en ligne.  
 
« Commenter, c'est ce que tout le monde fait en ce moment. Des fois, on voit le titre d'un article et on commence à se disputer avec des gens avant même de l'avoir lu », déplore Jonathan Roberge. Comme humoriste, il a pris l'habitude de faire face à des gens qui n'aiment pas ses blagues, mais l'avènement des réseaux sociaux lui amène un nombre de réactions négatives qu'il juge disproportionné. « Dans mon cas, ça a mis une loupe sur des épais. » 
 
Effacer les visages, dessiner un auditoire 
« À la différence d'insulter quelqu'un en personne, ce qui permet de voir la réaction [provoquée par nos commentaires], les réseaux sociaux ont enlevé les visages et mis un auditoire qui peut encourager la violence, encourager le fait de rire aux dépens de quelqu'un », souligne Antoine Ross Trempe.  
 
Poser les bonnes questions 
« C'est vrai qu'il faut se poser des questions sur la façon dont on va encadrer nos interactions sur le web, mais je pense qu'on passerait collectivement à côté de la réflexion si on ne se servait pas de cette occasion pour se demander comment ça se fait qu'il y a encore autant de paroles racistes et misogynes », fait remarquer Aurélie Lanctôt.

 

 

 

Commenter cet article

Archives