Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Arrêtons un peu avec le culte de l'innovateur

Publié par MaRichesse.Com sur 10 Avril 2016, 10:34am

Catégories : #TECHNOLOGIE, #ENTREPRISE

Arrêtons un peu avec le culte de l'innovateur

Aux États-Unis, une conférence appelle à revaloriser l'ensemble de la chaîne de production technologique.

Plus de quatre ans après sa mort, l'ombre de Steve Jobs plane encore. Films, articles… Feu le créateur d'Apple ne cesse de fasciner les foules, incarnation du génie visionnaire de l'innovation permanente. Ce rôle, Elon Musk, le patron de Tesla et l'entrepreneur derrière SpaceX, semble vouloir l'endosser aujourd'hui. Jusqu'à l'overdose.

Alors des chercheurs s'interrogent: accorde-t-on trop d'attention à ces figures individuelles? Ne surestime-t-on pas leur importance et leur apport? Une conférence se tient ce week-end dans le New Jersey pour mettre en lumière le rôle clé que jouent toutes les personnes en charge de la maintenance. Le site spécialisé City Lab donne ainsi la parole à un de ses organisateurs: Lee Vinsel du Stevens Institute of Technology. 

 

«Dans une culture qui a tendance à oublier les inégalités de salaire et l'usure des infrastructures, de tels discours sur le changement technologique permanent peuvent être vraiment dangereux», confie-t-il.

 

Ainsi, une présentation se penche sur les désastres soudains causés en réalité par de longs défauts répétés de maintenance. D'autres mettront en avant l'importance de la propreté ou le rôle du travail domestique. Car finalement, dans une mécanique industrielle et technologique aussi huilée, chaque rouage compte. Même ceux qui sont sous-payés et rendus invisibles du champ médiatique.

Une autre théorie qui a émergé ces dernières années explique de même qu'il faut revoir la place que l'on accorde à l'innovation pure comme objet né subitement d'un génie supérieur. Les technologies qui bouleversent nos sociétés sont souvent le fruit d'une série d'inventions améliorées par petites touches par différentes personnes. Plus que l'inventeur, ce serait donc les tweakers, ceux qui apportent les adaptations décisives permettant à un objet de rencontrer son public, qu'il faudrait louer. Ainsi que le travail collaboratif du reste de la chaîne. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives