Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Amazon est sur un nuage, celui du cloud

Publié le 29 Avril 2016, 11:56am

Catégories : #ECONOMIE

Amazon est sur un nuage, celui du cloud

Ses résultats trimestriels sont bien meilleurs que prévu: le bénéfice net atteint 513 millions de dollars, contre une perte de 57 millions un an plus tôt, et le chiffre d'affaires a progressé pour sa part de 28% à 29,1 milliards de dollars, soit plus d'un milliard de mieux qu'attendu.

Et Amazon semble parti pour continuer sur sa lancée sur le trimestre en cours: il vise un chiffre d'affaires de 28 à 30,5 milliards, un peu plus optimiste que la prévision des analystes (28,3 milliards).

Comme déjà les trimestres précédents, la filiale de cloud AWS est le principal moteur de la croissance et de l'amélioration des marges: ses revenus ont décollé de 64% à 2,6 milliards de dollars, et son bénéfice d'exploitation a même triplé à 604 millions.

Longtemps développée dans l'ombre par Amazon, AWS s'est imposée comme le leader sur le marché du "cloud public": elle propose à d'autres entreprises de louer de l'espace ou de faire tourner des applications dans ses centres de données.

Contrairement aux autres paris souvent coûteux faits par le groupe -son patron-fondateur Jeff Bezos avait évoqué dans le passé "des milliards de dollars" perdus suite à des tentatives de diversification ratées-, le cloud s'est avéré plus rentable que le coeur de métier d'Amazon dans le commerce en ligne. AWS a ainsi largement contribué à faire revenir le groupe aux bénéfices ces derniers trimestres.

Dans un communiqué, Jeff Bezos se félicite aussi des performances d'une autre activité elle aussi périphérique, mais plus grand public: les appareils électroniques. Il ne donne aucun chiffre, mais assure avoir plus que doublé en un an les ventes de la tablette Fire et avoir vu un "démarrage incroyable" pour son "hub" pour la maison Echo, un haut-parleur doublé d'un assistant virtuel baptisé Alexa capable de répondre à des questions sur la météo ou les dernières nouvelles, mais aussi de contrôler des objets connectés ou des playlists musicales.

Ce n'est pas seulement AWS, mais toutes les branches du groupe qui enregistrent "une croissance très solide" ce trimestre, a assuré pour sa part le directeur financier Brian Olsavsky lors d'une téléconférence avec des analystes.                                                                                                 source

Commenter cet article

Archives