Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


9 astuces pour voyager tranquille avec ses enfants

Publié par MaRichesse.Com sur 1 Avril 2016, 13:52pm

Catégories : #ASTUCES, #VOYAGE, #FAMILLE, #ENFANT, #PARENT

9 astuces pour voyager tranquille avec ses enfants

 

Voyager avec des enfants, surtout en bas âge, peut être très stressant pour les parents. Pour se simplifier la vie, voici quelques « tuyaux », rassemblés par flightright.fr, pour permettre aux parents de débuter leurs vacances sans stress et dans la bonne humeur. 

 

1. Planifier en avance

La première étape est celle de planifier l’ensemble du voyage et du séjour. Cela implique de se donner une marge pour l’enregistrement (le faire en ligne est fortement conseillé), le passage de la sécurité et être à l’heure devant la bonne porte d’embarquement. Prévoir à quel endroit il faudra être et à quelle heure est primordial, car cela permettra aux enfants d’avoir des pauses entre toutes ces démarches qui prennent beaucoup de temps et donc être sûr de ne pas manquer son vol. 

 

2. Utiliser les services adaptés aux enfants

De nombreux aéroports proposent des services d’aide pour les familles voyageant avec des enfants. Ce service, que l’on peut demander en réservant ses billets, met quelqu’un à disposition pour assister les voyageurs de leur enregistrement à leur embarquement. Cette offre dépend des disponibilités du personnel de l’aéroport, mais les parents avec un ou plusieurs enfants sont prioritaires.

 

3. Vérifier les dernières réglementations sur les bagages à main

Enregistrer ses bagages en avance est toujours conseillé, mais il est également important de connaître les dernières restrictions en place en matière de bagages à main. En effet, être pris au dépourvu pourrait conduire à payer une taxe importante ou à être contraint de se débarrasser de certaines affaires. C’est loin d’être la situation idéale pour débuter ses vacances. 

 

4. Faire une pause

Utiliser au mieux toutes les aires de jeux proposées par l’aéroport. C’est un très bon moyen pour garder un œil sur les petits (personne ne veut un scénario du type « Maman j’ai raté l’avion ») et aussi leur permettre de se faire de nouveaux amis avec lesquels s’amuser et passer le temps. 

 

5. Choisir ses places assises

Selon la taille de la famille, il est préférable de ne pas être séparé des enfants sous peine de rendre le voyage encore plus stressant. Il est donc important de choisir les places à l’avance afin que tout le monde soit ensemble. Bon à savoir : certaines compagnies proposent des lits pour bébé afin qu’ils puissent faire une sieste. 

 

6. Penser aux applications pour occuper les enfants !

Les parents peuvent penser à télécharger des applications ludiques sur leurs téléphones pour distraire leur progéniture. Cela peut-être utile quand les idées pour les occuper sont rapidement épuisées. Non seulement les téléphones sont pratiques de par leur taille, mais certaines applications peuvent être à la fois créatives et éducatives. 

 

7. Demander aux plus grands de donner un coup de main

Quand on a une grande famille, cela ne signifie pas toujours plus de stress mais souvent plus de mains et donc d’aide. Les plus grands peuvent donc parfois aider les parents en surveillant les plus jeunes. 

 

8. Toujours garder les passeports !

Responsabiliser ses enfants est toujours une bonne idée, sauf quand cela conduit à rater son vol et donc faire face à des tracasseries et des frais supplémentaires. Pour éviter cela, il est conseillé aux parents de toujours garder tous les passeports de leurs enfants. Au cas où… 

 

9. Garder un œil sur la montre en cas de retard

Les voyageurs en possession d’un billet d’avion valide et d’une confirmation de réservation – y compris les enfants – peuvent obtenir une compensation en cas de retard de leur vol. En effet, au-delà de trois heures de retard, une famille de quatre personnes peut obtenir jusqu’à 2.400 euros d’indemnisation. De quoi financer les prochaines vacances ! 

 Source

 

Commenter cet article

Archives