Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 trucs pour faire la guerre au pollen

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Avril 2016, 20:34pm

Catégories : #ASTUCES, #5-TRUCS-A-SAVOIR, #SANTE-BIEN-ETRE

5 trucs pour faire la guerre au pollen

Le printemps est là, le pollen aussi! Yeux qui gonflent, nez qui chatouille, voire symptômes plus graves, la saison des pollens de bouleau a commencé le week-end dernier et sera suivie au mois de mai par la saison des allergies aux pollens de graminées (plus communément appelée rhume des foins).

En Belgique, 13% de la population est allergique aux pollens de bouleau et 25% aux pollens de graminées, selon une étude menée il y a quelques années par l'Université de Gand. Afin de lutter au mieux contre les manifestations allergiques au pollen, les sites E Santé et MetroNews donnent plusieurs conseils pour se protéger.

Se rincer le nez et les yeux une fois par jour
Afin d'éliminer les particules pollinisatrices responsables des allergies et démangeaisons, une seule solution: le sérum physiologique. Il est conseillé de l'utiliser une fois par jour pour les personnes sujettes aux allergies.

Aérer son domicile
Mais pas n'importe quand! Le matin ou en fin de journée seraient les meilleurs moments de la journée pour ouvrir grand les fenêtres. En milieu de journée, le pollen est très présent dans l'air, en particulier s'il fait beau et qu'il y a du vent. 

Se changer et se brosser les cheveux en rentrant chez soi
Afin d'éviter de ramener les allergènes chez soi, il est conseillé de changer de vêtements mais aussi de se laver les cheveux (ou au moins de les brosser) avant de s'asseoir dans le canapé ou d'aller se coucher. Ainsi les particules de pollens ont moins de chance de s'incruster sur vos oreillers!

Éviter les situations à risque
En période de pics polliniques, il est bien entendu déconseillé d'ouvrir les fenêtres en voiture, tout comme de faire son jogging pile sous les arbres. En France, un site permet d'identifier les zones à risques grâce à des capteurs:pollens.fr. De manière générale, on évitera aussi de tondre le gazon ou de sortir juste avant un orage si on est sensible aux pollens.  

La médecine
Bien évidemment, ces petits conseils ne suffisent pas en cas de forte sensibilité. Les antihistaminiques sont bien entendus conseillés pour les personnes allergiques. Dans certains cas, les professionnels peuvent aussi orienter vers une désensibilisation. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives