Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


3 mauvaises habitudes de la génération Y et le crédit

Publié par MaRichesse.Com sur 10 Avril 2016, 15:35pm

Catégories : #ARGENT, #ASTUCES, #JEUNESSE

3 mauvaises habitudes de la génération Y et le crédit

Plusieurs membres de la génération Y ne disposent pas de grandes connaissances en finances personnelles. Cette carence de notions financières peut leur coûter très cher, car ils ne sont pas toujours en mesure de prendre des décisions éclairées.

C’est ce qui ressort d’une étude réalisée récemment par Experian auprès de jeunes Américains. La firme les a sondés pour tester de leurs connaissances.

Trois mauvaises habitudes m’ont frappé en consultant les données recueillies.

 
 

1. Ils ne connaissent pas leur limite de crédit

Le tiers des membres de la génération Y ignorent le montant d’argent maximum qu’ils peuvent emprunter avec leur carte de crédit. Les données indiquent aussi que 30 % des répondants ont déjà utilisé entièrement l’argent disponible sur leur carte. 

La limite de crédit autorisée sur une carte et la limite de crédit disponible sont des données affichées sur le relevé mensuel. Il est important d’être en mesure de rembourser le montant utilisé, car un solde impayé entraîne des intérêts élevés.

Par exemple, un consommateur devant 1000 $ pourrait prendre jusqu’à dix ans pour rembourser son solde en faisant seulement le paiement minimum requis mensuellement. À la fin du processus, il aura payé près de 800 $ d’intérêts. Par contre, en faisant des versements mensuels de 100 $ l’emprunteur acquittera sa dette en 11 mois et les intérêts totaliseront seulement 92 $.

 

2. Ils ne savent pas comment les intérêts sont calculés

Selon Experian, plus de 50 % des Y ne savent pas quel est le taux d’intérêt de leur carte et dans quelles circonstances l’émetteur facture des intérêts.

Le taux d’intérêt est aussi affiché sur le relevé mensuel émis par l’émetteur de la carte. L’utilisateur ne paiera jamais d’intérêts s’il acquitte entièrement le solde avant la date d’échéance inscrite sur son relevé. Généralement, ce délai atteint au moins 21 jours après la fin du relevé.

Des intérêts sont facturés sur les achats qui ne sont pas payés au terme du délai de grâce. Toutefois, pour les transferts de soldes et les avances de fonds, les intérêts sont calculés à compter du premier jour.

 

3. Ils ignorent que les paiements en retard affectent leur cote de crédit

L’historique de paiement du détenteur d’une carte de crédit est très important dans le calcul de sa cote de crédit. En plus, les mauvais payeurs peuvent se voir imposer des frais de retard.

Les jeunes adultes qui veulent réaliser un emprunt important pour acheter une voiture ou une propriété peuvent essuyer un refus si leur historique de crédit laisse à désirer en raison de mauvaises habitudes de remboursement.

L’étude d’Experian n’est pas la première à conclure que les jeunes adultes d’aujourd’hui souffrent de carences en matière de littéracie financière. Il y a deux ans, Investor Education Foundation concluait que seulement 24 % des Y étaient capables de répondre correctement à quatre questions sur cinq dans le cadre d’un test sur les connaissances financières. 

 Source

Commenter cet article

Archives