Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Une enquête sur la photo d’une policière

Publié par MaRichesse.Com sur 28 Mars 2016, 07:46am

Catégories : #FAITSDIVERS, #POLICE, #CANADA

Une enquête sur la photo d’une policière

La police de Châteauguay a ouvert une enquête il y a quelques jours après que la photo d’une de ses agentes en uniforme eut atterri sur une page Facebook vantant la beauté des policières.

Chapeau de cowboy, veste pare-balles, verres fumés, étoile de shérif et écusson de la Ville: la photo d’une policière de Châteauguay dans son autopatrouille a fait réagir les internautes sur Face­book jeudi dernier.

Ils étaient si nombreux à commenter la beauté de la jeune femme en uniforme que le cliché n’a pas tardé à se rendre dans les mains de son employeur.

«On a décidé d’ouvrir une enquête afin de déterminer s’il y a eu manquement aux directives déontologiques et disciplinaires de la Ville», a précisé l’inspecteur Yanick Dufour, de la police de Châteauguay.

En effet, les agents doivent «respecter des balises», explique-t-il.

Ils ne peuvent donc pas prendre des photos d’eux en service pour ensuite les publier sur les réseaux sociaux, par exemple.

«Ça peut constituer un manquement ou une faute», ajoute-t-il.

 

PAS DE SUSPENSION

Cette enquête interne a donc pour but de déterminer si la policière a publié elle-même la photo ou si une tierce personne l’a mise sur Facebook avec ou sans son consentement.

«Ça dépend toujours du contexte et comment cela a été fait, souligne l’inspecteur Yanick Dufour, de la police de Châteauguay. Grâce à l’ensemble des faits, nous pourrons savoir si c’est éthique ou non.»

D’ailleurs, la jeune femme n’a pas été suspendue de ses fonctions durant l’enquête. Et selon la police, elle se porte bien.

«Elle a un dossier disciplinaire vierge et n’a aucun manquement à son dossier», indique l’inspecteur Yanick Dufour.

L’agente n’a pas eu l’autorisation de son employeur de parler auJournal, hier.

Toutefois, elle est bien au courant que sa photo circule sur les réseaux sociaux.

 

DEMANDE EN MARIAGE

Depuis jeudi, des centaines de messages affluent en dessous de la photo de la policière publiée par DailyPolice. Et plus de 4000 personnes ont «aimé» le cliché.

On peut y lire, entre autres, en anglais, «Les femmes du Québec sont très belles» et «Avec une policière comme ça, tout le monde veut se faire arrêter».

D’autres lui ont avoué leur amour et une personne l’a même demandée en mariage.

Cette page Facebook a été créée aux États-Unis et rapporte, entre autres, des informations liées au travail des policiers. Des photos de femmes en uniforme de partout dans le monde sont aussi abondamment partagées et publiées sur la page.

Pour l’instant, la police de Châteauguay n’a pas exigé de l’administrateur de la page Facebook qu’il retire la photo.

«C’est la première fois que ça se produit et qu’il y a une enquête interne. On va se pencher sur l’enquête et on verra par la suite», précise l’inspecteur Dufour. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives