Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Selon une étude, les grands réussiraient mieux dans la vie

Publié par MaRichesse.Com sur 14 Mars 2016, 13:06pm

Catégories : #SCIENCE, #VIE

Selon une étude, les grands réussiraient mieux dans la vie

Une étude parue dans le British Medical Journal affirme que les gens grands et fins réussissent mieux dans la vie que ceux qui sont petits et ronds. Bien sûr, il existe des exceptions.

Combien de fois vos parents vous ont-ils répété que “la taille ne compte pas” ? Il s’avère que si, elle compte, en fait. Même si les duos les plus connus – Arnold Schwarzenegger et Danny DeVito, Laurel et Hardy, Tom Cruise et Nicole Kidman – ont des tailles et des corpulences discordantes, il semblerait que la morphologie soit un facteur déterminant pour réussir dans la vie.

Ce genre d’étude peut sembler suspecte, mais il faut bien se rendre à l’évidence : les individus petits et gros sont destinés à accomplir moins d’exploits que leurs pairs grands et fins.

Parue dans le British Medical Journal, cette étude révèle que les gens plus petits, plus corpulents, sont moins susceptibles de recevoir une bonne éducation, faire une belle carrière et vivre dans le confort. En comparaison, les géants obtiennent tout ce qu’ils désirent.

La taille compte-t-elle vraiment ? (ImagE: Universal/Everett/Rex)

La taille compte-t-elle vraiment ? (© Universal/Everett/Rex)

Cette étude est basée sur des données recueillies chez 120 000 Britanniques. Contrairement à ce que vous pouvez penser, les chercheurs n’ont pas pris en compte le milieu social des parents de ces personnes. En fait, indépendamment des opportunités que leur milieu social leur ont offerts, ou pas, les femmes plus minces et les hommes plus grands réussissent toujours mieux dans la vie.

Timothy Frayling, professeur en génétique humaine à l’école de médecine de l’Université d’Exeter (Angleterre), qui a dirigé cette étude, explique :

“Un indice de masse corporelle élevé et une petite taille, estimées ainsi par la science, sont liés de manière causale à un statut socio-économique moins élevé.

La taille et l’IMC jouent un rôle important dans la détermination de différents aspects du statut socio-économique d’une personne, surtout l’IMC des femmes en ce qui concerne le revenu et la propriété, et la taille des hommes en ce qui concerne l’éducation, le revenu et la catégorie socio-professionnelle.”

Votre taille ne détermine pas votre état d’esprit

Mais ne déprimez pas si vous êtes petit et rond, car il existe des exceptions qui confirment la règle. Les individus les plus drôles, les plus charismatiques, et qui ont réussi dans la vie grâce à leurs atouts sont soit plus petits soit plus gros que la moyenne. Et votre taille ne détermine pas non plus votre état d’esprit ou votre personnalité. Ceux qui ont le complexe de Napoléon, par exemple, travailleront d’arrache-pied pour obtenir ce qu’ils veulent, or la motivation est sans doute la clé du succès.

Au passage, il est probable que la manière dont la société traite les personnes de petite taille et/ou enrobées ait cimenté cette tendance. Nous vivons dans un monde où les personnes rondes sont sans cesse rabaissées. Alors non seulement cet acharnement porte un coup à la confiance en soi, mais en plus il contribue à la stigmatisation des personnes qui ne répondent pas aux standards.

Cela étant dit, Frigide Barjot est grande et plutôt élancée, mais tout ce qu’elle a réussi à faire, c’est emmerder le pays.

fhd999ews_nicole_kidman_006

Il existe des exceptions qui confirment la règle, bien sûr…

Traduit de l’anglais par Hélaine Lefrançois

 

Commenter cet article

Archives