Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Quand les religieux se mobilisent pour réclamer une meilleure retraite

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Mars 2016, 18:22pm

Catégories : #RELIGION, #ARGENT

Quand les religieux se mobilisent pour réclamer une meilleure retraite

Voilà des personnes qu'on n'a pas l'habitude d'entendre hausser la voix… Depuis plusieurs jours, des représentants d'anciens membres des cultes religieux montent au créneau pour réclamer de meilleures retraites. Leurs pensions sont en effet les plus faibles de France, à en croire l’Association pour une retraite convenable (APRC). Elles oscillent en effet entre 382,80 euros et 629 euros par mois pour une carrière complète.

Si ces pensions sont aussi faibles, c'est que le système de cotisation retraite des religieux est un peu spécial. S'ils ne perçoivent pas de salaire, leurs cotisations sont versées par les collectivités religieuses auxquels ils appartiennent, sur la base d’un salaire fictif correspondant au Smic. Ces cotisations alimentent la Caisse d’assurance vieillesse invalidité et maladie des cultes (CAVIMAC), le régime de retraite de base des membres des cultes catholiques, évangéliques, anglicans, orthodoxes, bouddhistes, judaïques et musulmans, créé en 1979. Fin 2014, la CAVIMAC regroupait quelques 15.000 cotisants et un peu moins de 50.000 retraités.

Pour l'APRC, le montant versé est clairement insuffisant, notamment pour ceux – et surtout celles ! - qui ont quitté la vie religieuse et qui ne peuvent plus bénéficier " du toit et du couvert et de tout ce qu’il faut pour vivre sans souci matériel ". L’association, dont l’assemblée générale doit se tenir les 5 et 6 mars prochain, demandera une revalorisation de leurs pensions, « sous forme d’un complément de pension versé au prorata des trimestres validés avant 1979 ». Tout le débat tourne en effet sur ces périodes accomplies avant 1979, que la CAVIMAC ne retient pas comme périodes cotisées actuellement.

De quoi alimenter la réflexion du gouvernement qui doit remettre un rapport au parlement avant le 1er juillet 2016 sur les conditions de revalorisation de la retraite des cultes. 

 Source

Commenter cet article

Archives