Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les conséquences du vol d’identité

Publié par MaRichesse.Com sur 25 Mars 2016, 11:30am

Catégories : #JUSTICE

Les conséquences du vol d’identité

Pour les criminels, votre identité vaut de l’or. Se la faire voler, c’est l’enfer.

Un matin, à l’aéroport, mon ex-voisin de palier a eu la peur de sa vie.

Grand voyageur, il travaille en technologie. Il se rend plusieurs fois par mois aux États-Unis et en Europe. Alors qu’il se préparait à prendre un avion pour San Francisco, il s’est retrouvé menotté dans une cabine minuscule à se faire fouiller presque à nu. Le gars n’avait rien à se reprocher. Il s’était fait voler son identité et les auteurs du vol, des criminels connus aux États-Unis, s’étaient fait passer pour lui. Depuis ce temps, à chaque fois qu’il traverse la frontière américaine, il doit prouver, avec plusieurs documents, sa véritable identité.

 

Il a passé des mois à la reconstituer auprès des émetteurs de cartes de crédit, des agences gouvernementales, des agences de dossier de crédit, d’une panoplie d’interlocuteurs. Du jour au lendemain, il n’était plus la même personne!

Une autre de mes connaissances s’est retrouvée sur une liste de personnes soupçonnées de terrorisme après avoir visité le pays de ses ancêtres, au Moyen-Orient. Interdit de vol en Europe et aux États-Unis. Plus moyen de revenir à Montréal, car tous les vols transitent par Paris, Londres ou New York. Pour pouvoir revenir à la maison, il a consacré trois semaines de démarches à l’ambassade canadienne à restaurer un début d’identité.

Mon notaire m’a confié l’histoire d’une collègue qui s’est fait piéger par de faux acheteurs d’une maison, qui avaient falsifié l’identité de personnes décédées et fabriqué, pour quelques dollars, de fausses cartes d’assurance maladie ou sociale. Avec l’argent récolté de la vente de la propriété à un prête-nom, ils ont pu s’enfuir avec plusieurs centaines de milliers de dollars. Il a fallu des mois avant que le véritable propriétaire de la maison ne s’aperçoive qu’il ne l’était plus! Et de coûteuses démarches pour récupérer son titre de propriété.

Des chiffres qui font peur

Des millions de jeunes adultes paient cher leur insouciance enfantine sur les réseaux sociaux. S’ils ont mal ou pas protégé leurs renseignements personnels sur Facebook, ils peuvent se réveiller, passé 18 ans, avec des dettes personnelles de plusieurs milliers de dollars, qu’ils n’ont jamais contractées. Ils auront de la misère à obtenir une carte de crédit, un prêt personnel, une marge, parce que leur dossier de crédit sera entaché pendant des années.

D’autres obtiennent difficilement un prêt étudiant, un bail, un emploi, une police d’assurance vie ou de dommages, car le propriétaire, l’employeur ou l’assureur vérifie les antécédents de crédit.

Perdre son temps

La plupart des gens qui se font voler leur identité perdent un temps fou à la restaurer. Selon des spécialistes, une majorité y consacrera entre 175 à 600 heures. C’est l’équivalent, dans les pires cas, à cinq semaines de travail de 40 heures. Et le quart des victimes n’y arriveront jamais complètement. Ils auront des problèmes et seront à risque de nouvelles fraudes pour le reste de leur vie!

Conseils

• Sonnez l’alarme dès qu’on vous informe qu’une demande de crédit, que vous n’avez jamais soumise, a été approuvée ou refusée.

• Contactez les émetteurs si vos relevés de compte ou factures ont plusieurs jours de retard.

• Vous recevez un état de compte à votre nom, mais ce ne sont pas vos transactions: appelez l’émetteur à son numéro dans le bottin.

• Laissez vos cartes d’identité non essentielles dans un lieu sûr à la maison, surtout en voyage.

• Vérifiez systématiquement tous vos relevés de compte pour repérer des transactions que vous n’avez pas réalisées ou autorisées. Appelez votre banque ou votre émetteur de carte de crédit sur le champ en cas de doute.

• Masquez votre transaction avec une main quand vous saisissez votre NIP à un guichet automatique ou un terminal de point de vente.

• Ne laissez jamais un commis faire cette transaction à votre place, ne laissez jamais une carte de crédit ou de débit quitter votre champ visuel, surtout en voyage.

• Ne jamais écrire votre NIP sur une carte ou son enveloppe protectrice: mémorisez-le!

• Appelez votre banque ou votre émetteur de carte de crédit si vous n’avez pas reçu votre état de compte une semaine plus tard que la date habituelle.

• Recevez vos états de compte et vos factures par Internet plutôt que par la poste. Payez en ligne.

• Déchiquetez tous vos documents sensibles avant de les envoyer au recyclage ou à la poubelle: état de compte, facture, reçu, reçu de transaction, rapport d’impôt, étiquette de médicament, bulletin, etc.

• Quand vous changez d’adresse, avertissez le bureau de poste, votre employeur, vos institutions financières et tout fournisseur ou institution susceptible de vous envoyer du courrier.

• Installez une boîte aux lettres extérieure qui se verrouille ou une fente de courrier dans la porte d’entrée.

• Sur votre ordinateur, votre tablette ou votre téléphone, instaurez un mot de passe à l’ouverture et utilisez un logiciel de protection des mots de passe, comme 1password

 Source

 

Commenter cet article

Archives