Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les cadres vivent plus longtemps

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Mars 2016, 17:21pm

Catégories : #SCIENCE, #LONGÉVITÉ, #SANTE-BIEN-ETRE

Les cadres vivent plus longtemps

Selon une étude de l’Insee (Institut national de statistique et d’études économiques français), la longévité serait étroitement liée à notre niveau d’éducation, rapporte Le Monde.

Depuis 1970, l’espérance de vie générale a augmenté de 5 ans pour les hommes et de 5,5 ans pour les femmes en France. Un fait demeure cependant, les cadres vivent plus longtemps que les ouvriers ; 6 ans de plus pour les hommes et trois ans de plus pour les femmes.

 

L’Insee a examiné dans quelles mesures les diplômes influençaient notre durée de vie. D’après les résultats, l’espérance de vie augmente par paliers en fonction du diplôme que possède le travailleur, principalement chez les hommes. Ainsi, un homme titulaire d”un dipôme d’études supérieures peut espérer vivre 7,5 ans de plus qu’un non diplômé. La différence, bien que présente, n’est pas aussi importante pour les femmes.

Les risques du métier

Les facteurs de cette longévité sont logiques : les ouvriers courent davantage de risques au travail, que ce soit en raison des dangers d’accidents, que  de l’inhalation de produits toxiques. Ils consultent moins les médecins que les cadres, qui ont tendance à voir des spécialistes, et donc, à être mieux suivis sur le plan de la santé. Et les mauvaises habitudes de vie sont également plus présentes dans les classes plus basses (tabac, alcool, mauvaise alimentation, manque d’exercice, etc.), et elles tendent à se reproduire de génération en génération.  

Autre fait marquant de l’étude, l’espérance de vie des femmes reste meilleure que celles des hommes et une non-diplômée vit plus longtemps qu’un homme ayant fait des études supérieures. Cette différence serait due à une durée de travail moins importante chez les femmes, réduisant les risques d’accidents ; à une moindre consommation d’alcool ; aux contrôles de santé lors des grossesses et à certains avantages biologiques prouvés par des études. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives