Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Fermer vos applis n’est pas seulement inutile, c’est nuisible

Publié par MaRichesse.Com sur 16 Mars 2016, 17:46pm

Catégories : #TECHNOLOGIE, #ASTUCES

Fermer vos applis n’est pas seulement inutile, c’est nuisible

Nouveau coup de massue contre le mythe des applications en second plan sur smartphone. Mails, Twitter, Google maps, Facebook, Instagram, jeux vidéo... Tous ces services s’accumulent en tâche de fond de votre téléphone, au fur et à mesure que vous les ouvrez.

Une légende très répandue prétend que fermer toutes ces applis permettait d’économiser de la batterie. Faux, cela n’est en rien fondé selon Craig Federighi, responsable d’iOS chez Apple. Il y a quelques jours, il révélait que cette action ne permettait pas d’économiser de la batterie et serait donc entièrement vaine.

Pire, fermer frénétiquement toutes les applications ouvertes pourrait altérer le bon fonctionnement de votre smartphone. Encore une fois, l’affirmation provient des développeurs eux-mêmes.

Une manie contre-productive

Dans un échange avec un journaliste américain de Wired, Hiroshi Lockheimer, responsable d’Android chez Google, affirme que fermer les applis en second plan n’est pas seulement inutile, mais que « cela peut légèrement détériorer » le fonctionnement du smartphone.

 

Pas de quoi faire exploser votre iPhone évidemment, mais ce mauvais réflexe perturberait le fonctionnement optimal du système d’exploitation. Pour le responsable d’Android :

« le système est optimisé pour gérer les tâches en cours, mettre la pagaille là-dedans ne fait que causer davantage d’erreurs. »

Laissez le système d’exploitation tranquille

Dans ce cas, vaudrait-il mieux laisser volontairement toutes les applications ouvertes, comme se le demande un journaliste de Quartz ? Pas la peine, selon Hiroshi Lockheimer, « mieux vaut laisser le système faire son travail ».

Pour les développeurs, le message est clair : n’essayez par de feinter l’algorithme, ne touchez à rien et cela fonctionnera mieux. Selon eux, le système d’exploitation a besoin de ces applications en second plan pour connaître les besoins de l’utilisateur et optimiser son fonctionnement.

Des applications sur un iPhone
Des applications sur un iPhone - Eduardo Woo/Flickr/CC

Pour comprendre, il faut savoir que les applications en arrière-plan ne sont pas toutes dans le même état, comme le rappelle Wired. Celles-ci peuvent continuer à se « rafraîchir » en arrière plan, comme vos mails, alors que d’autres peuvent être complètement désactivées, bien qu’elles n’aient pas été fermées par l’utilisateur. Cette gestion de l’état des applications est effectuée par le système d’exploitation lui-même.

Baisser la luminosité

Pour Mike Chan, créateur du smartphone Android Nextbit, un autreargument peut être avancé. Quand l’utilisateur ferme manuellement une application, puis l’ouvre à nouveau, cela consomme davantage d’énergie que de la relancer quand elle est toujours en arrière-plan. Un peu comme le moteur d’une voiture.

De quoi convaincre définitivement les addicts de cette fâcheuse manie, qui feraient mieux de baisser leur luminosité ou d’investir dans des batteries externes. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives