Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Faut-il assurer l'iPhone SE ? Pas si utile et plutôt cher...

Publié par MaRichesse.Com sur 31 Mars 2016, 08:23am

Catégories : #ARGENT

Faut-il assurer l'iPhone SE ? Pas si utile et plutôt cher...

y est, l'iPhone SE, dernier né d'Apple, est disponible en boutique depuis ce jeudi 31 mars 2016. Vous allez casser votre tirelire (489 euros) pour vous l'offrir et de peur qu'il lui arrive malheur, vous envisagez de souscrire une assurance pour téléphone mobile. Au cas où...

 

La moitié des Français (52%) souscrivent à ces assurances additionnelles proposées pour l'achat d'un produit high-tech mais seulement la moitié d'entre eux (49%) connaissent vraiment les garanties qu'elles comportent, selon une enquête réalisée cet hiver par Odoxa pour LesFurets.com.

Pas si bon marché

"Au premier abord, ces assurances semblent peu coûteuses par rapport au prix élevé de l'appareil mais sur le long terme elles ne sont pas si bon marché", souligne auprès demetronews Hamid Benamara, directeur général du comparateur d'assurances.

Une dépense qui peut être pertinente si vous êtes bien assuré. Sauf que ce n'est pas toujours le cas. Tarifs, exclusions de garantie, doublons... voici ce qu'il faut vérifier pour souscrire en connaissance de cause.

► Le prix : à 14 euros environ par mois, c'est (trop) cher
Que ce soit chez BouyguesOrange ou SFR, la cotisation est indexée au prix du mobile (de 2,99 euros à 14,99 euros). Pour le dernier iPhone, on vous réclamera autour de 14 euros par mois. Vous aurez doublé son prix en à peine 35 mois. En clair, au bout de trois ans vous aurez dépensé en assurance de quoi acheter un nouveau terminal dans la même gamme de prix. 

A noter ⇒ Les banquiers et les assureurs proposent leurs propres assurances, qui couvrent généralement tous les appareils mobiles : appareil photo, ordinateur, tablette, smartphone... de toute la famille pour près de dix euros par mois. Vérifiez que le remboursement n'est ni plafonné ni limité à un nombre d'incidents dans l'année.

 

 

► La couverture : "sauf manque de précaution", attention aux exclusions 
Les vendeurs zélés ont beau vous soutenir que cette assurance peut vous faciliter la vie en cas de problème, prenez le temps de lire les exclusions de garantie avant de signer le contrat. "Si vous n'avez pas envie de vous plonger dedans, n'hésitez pas à poser des questions au vendeur. Celui-ci, qui a un devoir de conseil, doit vous répondre en s'appuyant sur des documents", assure le patron de LesFurets.

La plupart du temps le vol n'est bien couvert qu'en cas de violence ou d'effraction, ce qui arrive dans la minorité des cas, et les dommages, quand un événement extérieur est survenu.

Une assurance peut par exemple couvrir le vol par agression, par effraction, à la tire, par introduction clandestine ou à la sauvette tout en excluant "les autres cas de vol". Quant aux dommages, ils peuvent être couverts en cas d'accident, de maladresse ou de négligence sauf quand il s'agit d'un "manque de précaution". Un flou qui laisse la place aux interprétations...

Même logique pour l'oxydation, qui est souvent fatale aux circuits électroniques de votre appareil. En caricaturant à peine, vous êtes couvert si vous habitez dans une région humide mais pas si vous faites tomber votre téléphone dans une flaque. Et si, la chute a brisé l'écran, vous pouvez vous accrocher pour obtenir son remplacement si le téléphone fonctionne encore.

 

A noter ⇒ Pour les pannes qui pourraient survenir sans que ce soit de votre faute, la garantie légale de conformité – gratuite et automatique – joue déjà pendant les deux ans qui suivent l'achat.



► La multi-assurances : votre CB ou votre multirisques vous couvre peut-être
La plupart des multirisques habitation couvrent déjà les vols commis dans votre maison ou votre application. Si vous avez souscrit une assurance achat en ligne associée à votre carte bancaire, sachez que les produits que vous payez sur Internet avec cette carte sont couverts en cas de livraison non conforme, autrement dit si votre appareil arrive cassé ou ne correspond pas à sa description. 

Et en cas de litige avec le site de vente, n'oubliez pas que votre assurance habitation ou votre carte bancaire (haut de gamme) peuvent inclure une assistance juridique qui vous aidera à faire valoir vos droits.

A noter ⇒  AppleCare+, facturée 69 euros sur deux ans pour l'iPhone SE, offre une garantie matérielle. Votre téléphone sera réparé ou garanti pour deux incidents relevant de dégâts accidentels. La batterie sera changée si elle ne tient plus la charge. En revanche cette assurance ne couvre pas la perte ou le vol mais seulement la casse si celle-ci affecte les performances du mobile. 

VOUS POUVEZ RESILIER FACILEMENT

Grâce à la loi Hamon, vous pouvez résilier votre assurance dans les quatorze jours après votre souscription dès l'instant où vous êtes déjà couvert par ailleurs pour au moins l'un des risques. Puis, une fois la première année de souscription passée, vous pouvez résilier à tout moment sans justification. 

 Sources

Commenter cet article

Archives