Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Découverte de l'épave d'un navire de Vasco de Gama

Publié par MaRichesse.Com sur 16 Mars 2016, 05:20am

Catégories : #INSOLITE

Le ministère de l'Héritage et de la Culture (MHC) d'Oman annoncent la découverte et l'excavation archéologique d'un East Indiaman portugais faisant partie de l'armada indienne de Vasco de Gama, entre 1502 et 1503.

 

Découverte de l'épave d'un navire de Vasco de Gama

Le navire, qui a fait naufrage dans une tempête en mai 1503 au large des côtes de l'île Al-Hallaniyah, dans la région de Dhofar, à Oman, est le premier navire de la période des Grandes découvertes européennes trouvé et examiné scientifiquement par une équipe d'archéologues et d'autres experts.

Les informations détaillées du site du naufrage, publiées aujourd'hui dans l'International Journal of Nautical Archaeology, révèlent que le navire semble être le nau Esmeraldacommandé par Vicente Sodré, oncle maternel de Vasco de Gama et descendant du noble Frederick Sudley, originaire du Gloucestshire, au Royaume-Uni. Un site Web avec des images et des vidéos en haute résolution de l'excavation a également été lancé aujourd'hui.

Le site du naufrage a été initialement découvert par BWR en 1998, à l'occasion du 500eanniversaire de la découverte épique de la route maritime directe vers l'Inde par Vasco de Gama, mais le relevé archéologique à grande échelle et l'excavation par le MHC n'ont pas commencé avant 2013. Depuis, deux excavations supplémentaires ont été effectuées en 2014 et 2015, avec plus de 2 800 objets récupérés. Le projet a été géré conjointement par le MHC et David L. Mearns, de BWR, et mené dans le strict respect de la Convention de l'UNESCO sur la protection du patrimoine culturel subaquatique de 2001.

Les principaux objets qui ont permis d'identifier le site du naufrage comme étant le nau Esmeralda de Vicente Sodré comprennent :

  • un important disque en alliage de cuivre marqué avec les armoiries royales du Portugal et une esfera armilar (sphère armillaire), emblème personnel de Dom Manuel I.
  • une cloche en bronze avec une inscription qui indique que le navire date de 1498.
  • des pièces en or cruzado frappées à Lisbonne entre 1495 et 1501.
  • une pièce en argent extraordinairement rare, appelée l'Indio, spécialement commandée par Dom Manuel en 1499 pour des échanges commerciaux avec l'Inde. L'extrême rareté de l'Indio (il n'en existe qu'un autre exemplaire connu dans le monde) est telle qu'elle a le statut légendaire de pièce "perdue" ou "fantôme" de Dom Manuel.

 

 

 

Commenter cet article

Archives