Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


D'où viennent les cloches et les oeufs de Pâques ?

Publié par MaRichesse.Com sur 28 Mars 2016, 05:37am

Catégories : #RELIGION

D'où viennent les cloches et les oeufs de Pâques ?

Les racines de cette fête, qui dure du dimanche des Rameaux au lundi de Pâques, sont étonnantes. Révélation : les cloches et les oeufs de Pâques ne viennent pas de Rome...

 

Il y a beaucoup à dire sur la fête de Pâques. Notamment qu'elle est marquée par de nombreux symboles connus de tous, mais difficiles à expliquer : nombre de parents s'arrachent chaque année les cheveux en tentant d'expliquer le pourquoi du comment des oeufs et des cloches de Pâques à leurs enfants. Alors d'où vient cette étrange tradition qui veut qu'on cache des oeufs et des cloches en chocolat dans le jardin pour organiser une chasse dans le jardin, le dimanche ou le lundi de Pâques. Eléments de réponse.

 

Les oeufs de Pâques existaient avant la fête religieuse

Autant le dire tout de suite : les oeufs et les cloches de Pâques ne viennent pas de Rome. La tradition des oeufs a d'ailleurs sans doute précédé la fête religieuse dans l'histoire. Certaines sources rapportent que les Perses s'offraient déjà des œufs il y a 5 000 ans à l'approche du printemps. Ce fut ensuite le tour des Gaulois et des Romains. Pour toutes ces cultures païennes, l'œuf semble avoir été l'emblème de la vie, la fécondité et la renaissance. Ces traditions ont ensuite été assimilées par la chrétienté. L'œuf de Pâques est alors devenu un symbole de la résurrection. Il marque également la fin des privations imposées par le Carême.

 

 

Les premiers œufs peints apparaissent au XIIIe siècle en Europe. Ils sont alors souvent peints en rouge - évoquant le sang du Christ - et ornés de dessins ou de devises. A la Renaissance, dans les Cours royales, les œufs de poule sont remplacés par des œufs en or. Décorés de métaux précieux, de pierreries et de peintures d'artistes célèbres, ces objets connaissent leur apogée à la Cour de Russie, avec, notamment, les œufs du bijoutier Peter Carl Fabergé (1846-1920).

Symbole de la fin des privations du Carême

Autre explication : comme le dimanche de Pâques marque la fin du Carême, il marque la fin d'une période de privation alimentaire pour les pratiquants.Autrefois, cette tradition était plus respectée qu'aujourd'hui. Et pendant les 40 jours de jeûne, les fidèles ne mangeaient pas d'œufs. A la fin de la période, les croyants s'offraient les productions de leurs poules qu'ils avaient accumulées. Des œufs qui pouvaient être décorés, dès le XVe siècle. Quant au chocolat, il aurait fait son apparition d'abord dans les coquilles d'œufs avant que des œufs tout chocolat n'émergent dans la première moitié du XIXe siècle. Depuis, un peu aidés par le marketing, les oeufs en chocolat sont devenus le symbole de Pâques dans l'inconscient collectif, comme le sont la galette de l'Epiphanie ou les crêpes de laChandeleur.

L'œuf en chocolat, lui, est donc tout récent. Il naît au XIXe siècle, grâce aux progrès d'affinage de la pâte de cacao chauffée à 50°C et à la mise au point des premiers moules en argent, en cuivre ou en fer étamé. Pourquoi ces oeufs en chocolat prennent-ils parfois la forme de "lièvres de Pâques" ? Dans les pays germaniques et anglo-saxons et dans certaines régions françaises, ce sont des lièvres ou des lapins de Pâques qui sont censés apporter les œufs. Ils ne sont pas seulement l'emblème de la fécondité : ils représentent également la déesse qui donne son nom à Pâques pour les Anglais et les Allemand, "Easter" et "Ostern".

Et les cloches dans tout ça ?

Les cloches de Pâques ont aussi une histoire. Dans certaines régions françaises, il est expliqué aux enfants que ce sont les cloches qui apportent les œufs de Pâques. En fait, si on fait entrer les cloches dans cette légende de Pâques pour les plus jeunes, c'est parce que celles-ci jouent un rôle particulier. Ainsi, juste avant Pâques, dès le Jeudi saint, les cloches des églises catholiques doivent se taire en signe de deuil. Aux enfants, il a longtemps été raconté que les cloches étaient parties à Rome pour être bénies par le pape. Une légende moins répétée aujourd'hui.

Les cloches se remettent en activité et carillonnent à nouveau dans la nuit du samedi au dimanche de Pâques pour célébrer et annoncer la résurrection du Christ. Les cloches "reviennent" donc pour Pâques, et, selon la légende racontée aux enfants de certaines régions, elles apportaient les œufs, qu'elles semaient sur leur route. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives