Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Comment dynamiser la créativité de vos collaborateurs ?

Publié par MaRichesse.Com sur 9 Mars 2016, 14:42pm

Catégories : #TRAVAIL, #ENTREPRISE, #ASTUCES

Comment dynamiser la créativité de vos collaborateurs ?

Vous avez le sentiment d'être seul parfois à imaginer le futur, à anticiper les nouveaux besoins, à réfléchir à des produits innovants, des marchés en devenir ? Vous aimeriez davantage d'esprit d'initiative de la part de vos collaborateurs, ou une meilleure diffusion des idées ? Vous-mêmes, dans l'opérationnel, consacrez le clair de votre temps au fonctionnement quotidien de l'entreprise ? La culture de la créativité et de l'innovation, essentielles au développement des PME, ne sont pas seulement l'affaire d'experts et d'équipes de recherche et développement. Si le manque de ressources demeure un défi fort pour les entreprises de taille moyenne, un management bien ciblé peut largement compenser ce facteur. De fait, les leviers sont nombreux pour tirer parti des atouts des PME, en termes d'organisation notamment. La proximité des compétences et la souplesse des échanges constituent en effet un axe fort pour développer l'esprit créatif. 

Encouragez un regard neuf

Avant toute chose, en tant que dirigeant, affirmez votre volonté d'intégrer l'innovation au fonctionnement de votre entreprise. Prenez ainsi le temps d'informer et d'échanger avec vos salariés sur les enjeux stratégiques qui, par exemple, vous imposent d'être sans cesse innovant pour vous démarquer de la concurrence. Précisez également ce que vous entendez par « créativité » et « innovation ». Rassurez vos interlocuteurs : il ne s'agit pas en effet de transformer chaque collaborateur en « Géo Trouvetou ». D'une part les contraintes de production l'empêcheraient, d'autre part tout le monde n'est pas un Bill Gates en devenir. En revanche, tout à chacun peut avoir un regard sur un produit ou un process qui pourrait être amélioré. Et sans même aller jusqu'à de l'inédit, il est souvent possible d'introduire de la nouveauté, qui non seulement est porteuse de croissance mais aussi de motivation. 
Pour les PME, la proximité existe souvent entre conception et production, entre ateliers et bureaux et constitue un véritable atout. Quand les grands groupes repensent leurs espaces de travail pour décloisonner les services, les entreprises de plus petite taille connaissent généralement moins cette problématique. Il s'agit ensuite d'organiser des espaces et rendez-vous pour faire éclore la créativité. Un chef d'entreprise a, par exemple, institué un système de boîte à lettres pour déposer suggestions et autres propositions d'amélioration, schémas dessinés à l'appui. Tous les mois, la meilleure est sélectionnée et sa faisabilité étudiée par le bureau d'études, avec l'opérateur qui l'avait déposée.

Libérez la parole créative

Si vous avez du mal à dégager une équipe projet ou des temps de séminaires spécialement dédiés, vous pouvez toujours introduire le sujet dans les espaces de discussion déjà existants. Une simple question au début ou à la fin d'une réunion entretient la veille sur l'innovation : « Le client  t'a parlé de nouveaux projets ? », « Du neuf dans ton réseau ? », « Vous avez vu cette nouvelle technologie, vous pensez qu'on pourrait en faire quelque chose ? », « J'ai lu qu'il y avait des recherches sur ça, qu'en pensez-vous ? », « Des suggestions pour améliorer le process ? », ou plus simplement encore : « Quoi de neuf ? ». Encouragez les prises de parole et rappelez-vous : les questionnements les plus naïfs amènent à progresser dans la réflexion.

Des idées suivies d'effet

De même, donnez le droit à l'essai et à l'erreur, et à l'échec même, c'est un pas en avant dans la recherche de solutions. Un conseil récurrent du management de la créativité est aussi d'éviter les phrases couperet du type : « Cela ne va pas marcher, on a déjà essayé il y a 5 ans ». Reformulez et tirez justement parti de l'expérience précédente, et prenez en compte des évolutions technologiques. Un projet impossible à réaliser 5 ans auparavant peut le devenir aujourd'hui. 
Plus encore dans les PME, cette notion de réalité est essentielle à la culture de la créativité. L'esprit d'innovation doit se confronter à l'exercice réel de l'activité. Il ne suffit pas seulement de générer des idées, la machine risquerait de vite tourner à vide. Assurez-vous que celles-ci puissent être étudiées, validées et suivies d'effets le cas échéant. Cette production d'idées peut aussi nourrir un projet d'entreprise. Si elles impliquent un changement dans l'organisation ou le process, veillez à accompagner vos équipes, qui seront d'autant plus impliquées qu'elles auront pris part à toutes les démarches. De façon générale, placez les compétences, et par là-même la formation et la GPEC, au coeur de votre dynamique d'innovation. Elles nourrissent à la fois la connaissance et l'appétence au changement.  

 Source

 

Commenter cet article

Archives