Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


9 manières d'éviter d'être submergé par les mails au bureau

Publié par MaRichesse.Com sur 14 Mars 2016, 21:47pm

Catégories : #ASTUCES, #INTERNET

9 manières d'éviter d'être submergé par les mails au bureau

Les mails ressemblent à un jeu de Tétris sadique que l'on ne peut jamais gagner. Même complètement vidée en soirée - événement de plus en plus rare -, la boite mail reprend du poids au petit matin. C'est un exercice sans fin qui nous étouffe pendant la semaine, le week-end et même au moment des vacances. Les cadres estiment passer plus de 5 heures par jour en moyenne à consulter leur messagerie (5,6 heures en France et 5,4 heures en Europe). Aux Etats-Unis, ce chiffre monte à 6,3 heures, selon une étude Adobe, d'août 2015.

 

 

 

 

1. Réserver des moments pour les mails

Pour gérer efficacement ses mails à répétition, il est impératif de se réserver des moments dans la journée pour les traiter, afin de pouvoir se concentrer et rester efficace sur d'autres tâches. En règle générale, il faut donc éviter de les consulter en continu et se cantonner à 4 ou 5 moments dans la journée. A chacun de s'organiser en la matière, mais Pascale Bélorgey, manager de l’offre de formation Efficacité professionnelle chez Cegos et auteure de La boîte à outils de la gestion du temps (Dunod, 2014),  préconnise de « respecter sa chronobiologie en travaillant sur ses mails le matin pour demeurer dans sa zone de concentration la plus forte ». Pour Philippe Santini, partner chez Visconti, leader européen de l’accompagnement de dirigeants, « le digital a construit une autre relation au temps, celui de l'immédiateté : on se sent obligé de répondre à tout et tout de suite ». Il est donc primordial de hiérachiser ses consultations, de prendre du recul pour ne pas travailler toujours dans l'urgence, dit-il.

2. Supprimer toutes les alertes

Il est fortement recommandé de supprimer toutes les alertes sonores et visuelles, sur les ordinateurs, tablettes et téléphones mobiles. Cela déconcentre et augmente de façon exponentielle le stress journalier. Consulter des informations est primordial mais il faut faire très attention à ne pas se laisser polluer. 

 

3. Des outils pour rester productif

Bastien Le Lann, responsable du pôle analyses et créations chez Lecko, cabinet de conseil en organisation pour la transformation numérique, estime que « le mail est en train d'évoluer vers une logique de flux ». Avec de nouveaux outils, comme BlueKiwi, Yammer, ou Verse d'IBM, par exemples, on peut morceler les usages, former une communauté de travail en ligne et donc collaborer à plusieurs, explique-t-il. Ces outils ont pour principal avantage de permettre aux cadres d'être plus productifs, d'éviter de perdre du temps en conversant à plusieurs, de ne plus se focaliser sur le nombre de collaborateurs à mettre en copie ou au contraire de les retirer de la liste.

4. Raisonner par thématiques

Le classement des mails par ordre d'importance, avec ou non un code couleur, « est totalement dépassé », juge Bastien Le Lann. Il est préférable, selon lui, de raisonner par arborescence, par thématique, par dossier. On attribue alors des mots clés, des tags, pour établir un classement et pouvoir ainsi accéder rapidement à ses documents. L'important est ne jamais se rendre esclave de ses mails pour gagner en efficacité.

 

Commenter cet article

Archives