Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


7 astuces pour faire manger des fruits et légumes aux enfants

Publié par MaRichesse.Com sur 30 Mars 2016, 07:30am

Catégories : #ASTUCES, #ALIMENT, #FAMILLE, #ENFANT, #PARENT, #SANTE-BIEN-ETRE

7 astuces pour faire manger des fruits et légumes aux enfants

« Mangez 5 fruits et légumes par jour » … ça laisse rêveuses quelques Maman hein!

Initier nos enfants au vrai goût des aliments est un vrai challenge en ces temps de malbouffe. Je me souviens non sans émotion de ce buffet dans l’hôtel d’un parc d’attraction, où les frites, nuggets et saucisses knacki étaient à hauteur de « petit d’homme », et les légumes et plats cuisinés destinés aux plus grands.

Le prix, le gain de temps et la facilité rendent les fast-food et plats de pâtes plus accessibles que des repas équilibrés.

Détrompez-vous!

1/ Les crudités

 

Nul besoin de savoir cuisiner ni de s’y prendre la veille pour préparer des bâtonnets de carotte. Si vous proposez à vos enfants des légumes crus sous forme de bâtonnets à tremper dans de la mayonnaise (home made s’il vous plait), une anchoïade, ou du houmous, ils en redemanderont.

Il est assez courant que les enfants n’aiment pas certains légumes cuits, mais les aiment crus. Alors n’hésitez pas : carotte, concombre, fenouil, poivron, choux-fleur…

Ce sont des fibres, des vitamines, des minéraux, c’est rassasiant et le must: ça se mange avec les doigts!!!

2/ Au moins tu goûtes!

 

Les goûts et les couleurs ne se discutent pas. Néanmoins, c’est enfant que l’on développe ce délicieux sens du goût, alors il faut le stimuler.

Un enfant peut tout à fait ne pas aimer quelque chose, à la condition de l’avoir gouté. Incitez le à prendre une première bouchée de ces merveilleuses courgettes dans lesquelles vous avez mis tout votre amour. S’il n’aime pas, félicitez le d’avoir goûté, et proposez lui autre chose. Mais proposez lui à nouveau des courgettes à un repas ultérieur. Il devra goûter à nouveau bien sûr. C’est certes toujours des courgettes, mais « je t’assure mon poussin elles sont cuisinées différemment, peut-être les aimeras-tu cette fois ». Il n’aime pas, on passe à autre chose, et on recommence à un autre repas, et on insiste, en goutant une bouchée chaque fois. Généralement, au bout d’une dizaine de repas auxquels il aura gouté une bouchée de courgettes, il devrait aimer les courgettes. Si ce n’est pas le cas, il les aimera peut-être l’année prochaine, en tout cas, ne les bannissez pas des menus familiaux pour autant, un palais, ça s’éduque!

3/ Ne camouflez pas

Lire les conseils du genre « cachez les poireaux dans une soupe ou une tarte » me hérisse le poil. Certes il aura mangé des poireaux, mais il se sentira floué, et cela n’aura pas éduqué son goût, son plaisir de manger quelque chose de bon!

Je préfère l’idée d’associer les poireaux à un autre légume ou féculent qu’il aime, et qu’il soit capable de voir qu’il y a les deux. Ainsi il peut piquer sur sa fourchette un petit bout de poireau avec un gros bout de patate douce. Et petit à petit, inverser le ratio.

4/ Les épices, condiments & co
Il est certain que pour faire aimer un légume que l’on sait diabolisé, il faudra éviter la cuisson vapeur et l’assaisonnement minimaliste.
La moutarde douce, le ketchup, le curry peuvent rendre des légumes divins.

Le fromage râpé et les croutons aillés ont sauvé mon hiver en s’invitant systématiquement dans mes potages!

5/ Impliquez le
 

Faire le marché, jardiner, cuisiner… Expliquez à votre enfant qu’il a fallu beaucoup de soleil, d’eau et de travail pour faire pousser ces légumes. Que des gens les ont récoltés puis vous les ont vendus. Laissez le choisir ses légumes au marché, vous aider en cuisine : retirer la terre puis les laver, essorer la salade, ramasser la ciboulette dans le jardin…

6/ Soignez la présentation
 

N’en mettez pas trop dans l’assiette. C’est très décourageant de voir une assiette remplie d’un aliment qu’on n’aime pas. Mettez en peu, quitte à ce que vous le serviez une deuxième fois s’il le demande. Essayez d’avoir une assiette colorée, vive, éventuellement faites des formes amusantes. Un appareil à spaghettis de légumes peut être un bon investissement!

7/ La corbeille de fruits
 
Laissez dans votre cuisine une corbeille de fruits lavés, faciles à manger : bananes (bio s’il vous plait!), raisin, clémentines, pommes (bio si vous les mangez avec la peau), fruits rouges … Les enfants adorent ça, et ils prendront vite l’habitude d’en manger en cas de petit creux, si c’est accessible!
 
Et last but not least : montrez l’exemple! Le mimétisme enfant-parent est valable pour tous les comportements, même à table! 

Commenter cet article

Archives