Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


6 Astuces pour gérer le pétage de plomb d'un enfant en public

Publié par MaRichesse.Com sur 21 Mars 2016, 23:58pm

Catégories : #ASTUCES, #SANTE-BIEN-ETRE, #ENFANT, #RELATIONS

6 Astuces pour gérer le pétage de plomb d'un enfant en public
Lorsque l'enfant se met à taper une crise, c'est souvent sans crier gare et de préférence (allez savoir pourquoi) en public. Néanmoins, des petites techniques existent pour tenter de calmer le jeu.

1- Gardez votre sang froid

Et pour vous donner du courage, rappelez-vous bien que la plupart des parents sont passés par là. Respirez un bon coup, ouvrez vos chakras, ça va passer. D'ailleurs, crier à votre tour n'aura pas forcément le pouvoir de le faire taire, bien au contraire. Reste que ce n'est pas toujours évident de conserver son self-control, en public ou pas.

2- Entamez le dialogue

Les enfants font parfois des caprices, mais un mal-être exprimé à hauts décibels a peut-être des raisons valables. Demandez-lui quelles sont les raisons de son énervement et de ses pleurs (il s'agit peut-être tout simplement de fatigue ou de faim) et essayez de le raisonner en dialoguant avec lui. Le traiter "comme un grand" lui passera peut-être l'envie de se comporter comme un bébé.

 

 

 

3- Tentez de le distraire

Il a beau avoir l'air inconsolable, essayez de détourner son attention en lui proposant un jeu, en lui racontant une histoire ou en lui confiant une petite tâche par exemple. Le distraire est une bonne parade pour palier une crise de larmes.

 

 

 

4- Ne vous résignez pas

On est tous déjà tombé sur un enfant qui hurle dans le train et dont le parent semble être soit sourd, soit totalement blasé. Or, s'il ne s'agit pas de crier encore plus fort que lui pour tenter de le faire taire, ne rien dire est presque pire. L'enfant a besoin d'apprendre comment se comporter en société et l'ignorer reviendrait à lui dire qu'il est dans son bon droit.

5- Soyez positif

Plutôt que de vous énerver à votre tour et de le punir sur le champ (ce qui pourrait avoir pour conséquence de le mettre en boule de plus belle), faites place aux sentiments positifs. "Mais que t'arrive-t-il, mon grand, toi qui es si sage d'habitude ?", "Allez, calme-toi, on va bientôt rentrer et ensuite tu pourras jouer un peu". Les compliments ajoutés à la perception d'un loisir proche devrait l'aider à se sentir mieux et donc à bien vouloir sécher ses larmes et se calmer.

6- Eloignez-vous

Rien à faire, sa colère ne veut pas s'apaiser ? Eloignez-vous avec lui loin de son lieu de crise et de la foule qui vous observe. Sans spectacteurs, il mettra peut-etre plus facilement fin à son cinéma. Le cas échéant, dites-lui de rester là, éloignez-vous un peu (en le surveillant du coin de l'oeil, bien évidemment !) et de venir vous retrouver lorsqu'il se sera calmé. 

 Terrafemina

Commenter cet article

Archives