Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 trucs à ne pas faire en cas de licenciement

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Mars 2016, 10:25am

Catégories : #5-TRUCS-A-SAVOIR, #TRAVAIL, #DEVELOPPEMENT, #RELATIONS, #EMPLOI

5 trucs à ne pas faire en cas de licenciement

Quand on perd son boulot, c’est toujours douloureux. Alors voici quelques conseils de notre partenaire LegalUP pour ne pas aggraver la situation et être sûr que vos droits sont respectés.

Parfois, un job se termine plus tôt que prévu... Mais en cas de licenciement, ne faites pas preuve d’impulsivité dans un esprit de vengeance car certains actes répréhensibles par la loi peuvent laisser des traces indélébiles sur votre carrière qui démarre à peine. Voici 5 erreurs qui pourraient vous coûter cher, voire vous emmener au tribunal.

 
 
 

1- Se servir

Ne portez surtout pas atteinte au matériel et ne “volez” pas d’équipements en partant, sous prétexte que votre ex-employeur vous le doit bien.

2- Divulguer des infos

Ne divulguez aucune information confidentielle ou secret professionnel, ni directement ni sur les réseaux sociaux. Toute violation à la clause de confidentialité peut être punie par 30.000 euros d’amende comme l’a rappelé la Cour de Cassation dans un arrêt du 19 Mars 2008.

3- Injurier

Ne diffusez pas non plus de rumeurs calomnieuses, injures, invectives ou diffamations. C'est puni par la loi (cf. article 226-10 du Code pénal) et dans certains cas la peine peut monter jusqu'à 5 ans de prison et 45.000 euros d'amende. En 2016, faites surtout attention à vos tweets et statuts Facebook : il suffit qu’un(e) seul(e) employé(e), devenu(e) entre temps un(e) ami(e), soit dans vos contacts pour que votre ex-employeur soit informé de l’existence de vos messages.

4- Menacer

Ne proférez pas de menaces orales ou électroniques afin de ne pas vous retrouver dans la situation de ce salarié condamné à une amende pour avoir créé un site internet très agressif à l'égard de son ancien employeur. 

5- Harceler

N'harcelez pas votre ancien employeur, le suppliant par des appels répétés ou d’autres moyens de vous reprendre. Conformément à l'article 222-33-2 du Code pénal, le harcèlement moral est puni de 2 ans de prison et de 30.000 euros d'amende.

Le conseil de l'avocat

Se faire renvoyer d’un job n’est jamais facile à vivre et témoigne souvent d’une situation litigieuse avec votre ex-employeur. Il faut donc éviter d'aggraver votre cas, partir la tête haute et vous assurer que vos droits juridiques sont bien respectés.

En tant que salarié, vous avez des droits : assurez-vous d’abord que laprocédure de licenciement a bien été suivie par votre employeur. Avant de vous licencier, il doit vous convoquer à un entretien préalable et vous notifier ce rendez-vous très important au minimum 5 jours avant la date. Préparez ce rendez-vous avec l’aide d’un membre du personnel ou d’un représentant des salariés. Ce dernier peut également vous accompagner le jour J. Si votre employeur est dans les règles de ce côté-là, assurez vous également qu’il vous paye le salaire dû (jours de congés restant à prendre inclus) et qu’il vous fournisse les attestations nécessaires.

 

Nous ne vivons plus à l’époque de nos parents ou grands-parents où l’on pouvait espérer garder le même poste durant toute sa carrière. Aujourd’hui, connaître un (ou plusieurs) licenciement au cours de sa vie est assez courant, alors ne gâchez pas votre future carrière pour un incident de parcours. D’autres avant vous, comme la start Madonna, ont également été virés de leurs jobs avant de rencontrer le succès !


A propos de LegalUP

LegalUP est la startup qui rend le droit accessible grâce à sa plateforme de mise en relation avec un réseau d’avocats 2.0. Que ce soit pour se faire rembourser, faire valoir ses droits ou encore créer et gérer son activité, il est simple d’obtenir des réponses et de constituer son dossier juridique sur LegalUP. Le tarif de chaque procédure est connu d’avance. Son slogan : “Tout le monde mérite un avocat !”

 

Commenter cet article

Archives