Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 astuces pour épargner mieux qu'un professionnel

Publié par MaRichesse.Com sur 13 Mars 2016, 12:17pm

Catégories : #ASTUCES, #ARGENT, #RICHESSE, #ECONOMIE, #5-TRUCS-A-SAVOIR

5 astuces pour épargner mieux qu'un professionnel

Le pari

En 2006, lors de sa célèbre réunion annuelle, Warren Buffett a déclaré "Je connais un placement meilleur, à long terme, que n'importe quelle combinaison de hedge funds". Un professionnel de la finance l'a pris au mot, et lui a proposé un pari : un million de dollars (versé à une oeuvre caritative) qu'il pourrait préparer une combinaison de fonds capable de relever le défi. Buffet a accepté et le pari a été lancé. D'un côté, un ensemble de hedge funds gérés par les meilleurs professionnels de la finance; de l'autre côté, Warren Buffet a proposé le placement le plus simple possible : un fonds indiciaire, constitué exactement comme l'indice qui suit la bourse de New York, le S&P 500.

Les fonds indiciaires ont été inventés en 1975 par John C. Bogle, créateur de la société de placement Vanguard. Son idée, inspirée de travaux d'économistes, était la suivante: rien ne semblait montrer que la gestion de fonds "intelligente" telle qu'elle se pratiquait alors - c'est à dire, recruter des professionnels chevronnés à même d'identifier les meilleures entreprises et les meilleurs placements - était capable de faire mieux que le marché dans son ensemble. Les professionnels de la finance semblaient ne pas faire mieux que le marché, et se faisaient payer pour cela. Bogle, individu notoirement pingre, s'est donc demandé comment payer moins cher : son idée a été de créer un fond qui contient exactement les mêmes titres, dans les mêmes proportions, que l'indice S&P 500. Comme l'indice est public, cela ne coûte quasiment rien de le reproduire.

Les fonds indiciaires ont eu des débuts difficiles, en particulier parce que le reste du monde du placement qui n'appréciait guère qu'on explique que leur travail (et leurs salaires conséquents) était inutile. Mais ces fonds ont fini par s'imposer, à force d'expériences montrant leur performance.

En 2007 et 2008, le pari de Buffet était bien mal parti. Il faut dire qu'on trouvait difficilement pire année pour la bourse, avec la crise des subprimes qui a fait s'effondrer la bourse, tandis que quelques hedge funds tiraient leur épingle du jeu. Puis, la tendance s'est inversée. Le pari est pratiquement terminé; suivre bêtement le S&P 500 a rapporté 63.6%, contre 19.6% pour la combinaison de Hedge funds. Le placement le plus simple possible a fait mieux que les professionnels, une fois leur rémunération déduite. Warren Buffet est bien parti pour gagner son pari. Vous voulez en faire autant? C'est très simple.

1Combien dois-je mettre de côté?

On considère qu'il faut en général épargner entre 10 et 15% de son revenu. Ce n'est pas toujours facile à faire, surtout quand on commence dans la vie active et qu'on a des dépenses obligatoires et un salaire de débutant. C'est sans doute ce qui est le plus difficile à réussir, car cela exige beaucoup de discipline. L'idéal est d'augmenter son taux d'épargne au fur et à mesure que le revenu augmente, par seuils (par exemple, tant que mon salaire net est sous 1500 euros, 5%, puis 10%, puis 15% si mon salaire dépasse 2500 €). Certaines banques peuvent vous aider à établir ce genre d'automatismes.

2Comment dois-je épargner?

L'argent que l'on met de côté a plusieurs usages, et destinations. Premièrement, il faut pouvoir faire face aux accidents et coups durs: pour cela, avoir entre trois et six mois de revenu dans un compte d'épargne classique (genre livret A). Si vous achetez votre logement, le capital que vous remboursez constitue une forme d'épargne (peu rentable, mais être propriétaire peut avoir d'autres avantages). C'est le reste que vous pouvez placer de cette manière. L'idéal est de choisir une somme fixe (par exemple, 100 euros par mois) et de s'y tenir. N'oubliez pas qu'il s'agit d'un placement de long terme, d'argent dont vous ne devez pas avoir besoin dans un avenir prévisible.

3Quels fonds indiciaires choisir?

Ici, la règle est simple : soyez radin. C'est à dire, minimisez les frais et la fiscalité. Premièrement, mettez les fonds sur votre PEA, pour limiter la fiscalité. Ensuite, choisissez des fonds aux frais de gestion les plus réduits (c'est la partie la plus pénible, les frais ne sont pas si faciles à trouver). Puis, essayez de diversifier un petit peu. Si vous mettez tout sur un fond qui suit l'indice CAC 40, vous êtes sujet aux performances de l'économie française, ce qui peut être risqué. Dans un PEA, vous êtes cantonné à la zone euro. Mais plutôt que d'avoir un peu d'indice CAC 40 et un peu de DAX (Allemagne) vous feriez mieux d'avoir un fonds qui suit l'Eurostoxx 50, et votre banque vous facturera moins de frais de gestion.

4Le bon timing

Vous avez décidé de votre somme à épargner, de votre fonds indiciaire. La tentation alors est de vouloir "choisir" le bon moment, c'est à dire, acheter lorsque la bourse est basse. Résistez à cette tentation (sauf si le jeu vous amuse). Au contraire, décidez d'investir à date fixe (par exemple, tous les 10 de chaque mois) une somme fixe. Un exemple vous montre l'intérêt de ce choix.

Supposez un titre qui fluctue beaucoup: il a une chance sur 2 de valoir 100, une chance sur deux de valoir 50, et il a l'une ou l'autre de ces deux valeurs chaque mois. En moyenne, ce titre "vaut" 75 euros. On imagine pour simplifier qu'il vaut 50 les mois pairs et 100 les mois impairs. Vous investissez 100 euros chaque mois. Prenons 4 mois :

le premier mois, le titre vaut 100, vous en achetez un. Le second mois, il vaut 50, vous en achetez deux. le troisième, un, le quatrième, deux. En tout, vous avez donc acheté 6 titres. Vous les avez payés en tout 400 euros. Ce qui vous fait un prix d'achat moyen de 400 / 6, c'est à dire 66.67 euros.

Vous avez bien lu : vous avez payé 66.67 euros en moyenne, pour des titres qui valent 75 euros en moyenne. Et ce, sans réfléchir, simplement en achetant à date fixe! la raison est simple : en mettant une somme fixe, automatiquement, vous achetez plus de titres quand les cours sont bas, et moins de titres quand les cours sont élevés.

5Si c'est si bien, pourquoi si peu de gens le font?

Si vous voulez épargner comme cela, vous ne vous rendrez pas très populaire auprès de votre banquier, qui préférerait vous vendre des produits d'épargne qui lui rapportent plus. Peu de chances donc qu'il vous le recommande. Votre entourage vous recommandera de devenir propriétaire, ce qui n'est pas forcément une bonne idéeLa culture financière des français, peu développée, ne rend pas ce genre de façon de faire très populaire.

Cette façon d'épargner nécessite une certaine dose de discipline; et elle est aussi particulièrement ennuyeuse, ce qui ne contribue pas à son succès. Mais pour un effort minimal, vous aurez bien du mal à faire mieux. Si vous ne me croyez pas, vous croirez peut-être Warren Buffett. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives