Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


4 conseils pour arrêter de se plaindre

Publié par MaRichesse.Com sur 19 Mars 2016, 17:22pm

4 conseils pour arrêter de se plaindre

Combien de fois avons-nous dû écouter certaines personnes se plaindre, avec ou sans raisons, et écouter à quel point leur vie est difficile, comme il est compliqué de sortir chaque jour pour lutter et toute la malchance qu’ils ont eue !

Se plaindre est, sans aucun doute, la mère des problèmes émotionnels que nous avons au jour d’aujourd’hui.

Il ne fait aucun doute que si nous arrêtions de nous plaindre autant pour ces choses qui ne se déroulent pas comme nous l’aurions voulu et que nous nous focalisions plus sur ce que nous avions pour profiter et être heureux, nous ne serions pas aussi aigris.

Nous vivons à une époque dans laquelle plus les gens ont de choses et de facilités, moins ils sont heureux.

Nous nous sommes habitués à avoir besoin de toujours plus et d’en faire tout un drame lorsque cette nécessité inventée de toutes pièces n’est pas accomplie.

Par conséquent, nous nous plaignions une fois, puis deux, sans trouver aucune issue de secours. C’est pourquoi se plaindre ne sert à rien d’autre que de se plonger dans l’amertume.

 

image: http://nospensees.fr/wp-content/uploads/2016/01/homme-en-colere-.jpg

homme en colere

 

Comment sont les personnes râleuses ?

-Elles voient toutes les choses de façon négative, même le positif.

Les personnes qui se plaignent ne sont jamais satisfaites de rien. Elles désirent quelque chose, se plaignent si elles ne l’obtiennent pas, et lorsqu’elles l’obtiennent, elles se plaignent de nouveau.

 

 
 

 

Que la situation qu’elles vivent soit positive ou qu’elles aient vécu de grandes réussites personnelles ou professionnelles, elles auront toujours à la bouche le fameux «Oui, mais…». Au final, cette attitude les empêche de profiter de quoi que ce soit et les rend aigries envers elles-mêmes et envahissent l’humanité avec leur toxicité.

-Elles ne cherchent pas de solutions.

Il est bien plus facile de déblatérer, de critiquer ou de dilapider sur ce qui ne s’est pas passé comme on l’aurait voulu que de chercher des solutions pour changer ce qui est rattrapable.

Chercher des solutions aux problèmes implique d’arrêter de tomber dans la victimisation et de commencer à se battre pour ce que l’on veut, ce qui requiert un effort que de nombreuses personnes ne sont pas disposées à faire.

-Elles cancanent et critiquent

Les personnes râleuses sont, en général, critiques envers les autres et envers les circonstances de leur vie, ce qui est dû à leur propre malheur et leurs propres carences. Rappelons-nous qu’en critiquant les autres, nous critiquons en réalité nos propres défauts.

Le problème ne réside pas dans la critique ou dans ce qui leur est arrivé, non, mais en elles-mêmes, car elles ne savent pas apprécier ni valoriser les belles choses de la vie en général et les belles choses que les autres leur apportent.

Leur attention est totalement centrée sur ce que ces personnes considèrent comme négatif et elles sont donc incapables de voir le côté positif de toute chose.

-Elles n’acceptent pas le fait que certaines choses ne peuvent pas être changées

Pour ce genre de personnes, l’acceptation ne fait pas partie de leur vie. Elles ne peuvent pas tolérer que les choses ne se déroulent pas comme elles le souhaitent et se disent qu’il est insupportable, intolérable et désastreux que le monde fonctionne de la sorte !

Raisonner de cette façon empire leurs problèmes et les empêche, évidemment, de trouver des solutions, ce qui engendrera une grande anxiété et une souffrance importante.

 

image: http://nospensees.fr/wp-content/uploads/2016/01/femme-coucher-de-soleil-.jpg

femme coucher de soleil

 

La plainte se terminera lorsque la personne sera épuisée ou ennuyée de se plaindre, et lorsqu’elle verra que se plaindre ne lui apporte rien d’autre qu’une grande irritation.

Que faire pour arrêter de se plaindre ?

1. Arrêter de tout juger : vous n’êtes le juge de rien du tout, ni de personne, alors le plus intelligent et sensé et de ne rien dire de temps en temps et de s’adapter aux circonstances.

De plus, avant de juger, regardez-vous dans le miroir : vous n’êtes pas parfait non plus.

2. Faire place à l’acceptation : l’acceptation est un baume qui permet d’obtenir la paix intérieure et la santé mentale. Si nous nous rendons compte qu’il y a de nombreuses situations, personnes ou événements sur lesquels nous n’avons aucun pouvoir ou contrôle, nous apprendrons à réduire nos attentes et accepter les choses comme elles viennent.

3. En finir avec les pensées négatives : les mots sont le produit de nos pensées, de ce que nous nous disons à nous-mêmes. Si nous savons combattre les idées négatives et irrationnelles, il sera très difficile de tomber dans la victimisation, les critiques et la plainte continue.

La clé réside dans le fait de confronter nos idées avec la réalité et de nous rendre compte que la plupart du temps, ce sont nous qui anticipons, généralisons et sur-dimensionnons les choses.

4. Se focaliser sur le positif : toute chose a un côté positif, mais il semblerait que nous ne soyons pas capables de focaliser notre attention sur toutes les belles choses qui nous entourent et que nous les considérions comme acquises.

Si vous faîtes un effort conscient et que vous commencez à énumérer tout le positif qu’il y a dans votre vie, vous vous rendrez compte qu’il y a plus de choses belles et agréables que vous ne le pensiez. Observez les choses sous un autre angle et vous découvrirez que tout renferme une certaine valeur.

Pratiquez chaque jour ces quelques conseils et vous verrez que votre vie commencera à changer.

Rappelez-vous que le changement commence toujours en soi-même, non à l’extérieur. Demander au monde de changer ne vous servira à rien, à vous d’aimer la vie tel qu’elle est !

 

nospensees.fr

 

Commenter cet article

Archives