Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


12 signes à considérer avant de t'engager avec quelqu'un en rétablissement

Publié par MaRichesse.Com sur 11 Mars 2016, 18:26pm

Catégories : #ASTUCES, #COUPLE, #RELATIONS, #HOMME-FEMME

12 signes à considérer avant de t'engager avec quelqu'un en rétablissement

De la ruine à la reconstruction

Comme le printemps est presque à nos portes, j'avais envie de vous écrire un petit condensé sans prétention sur l'art de bien conjuguer rétablissement et sentiments. Non que je détienne la vérité, mais mon expérience en réhabilitation des dépendances m'a fait observer des caractéristiques essentielles pour débuter une relation saine avec un toxicomane et/ou un alcoolique abstinent.

Ici les mots toxicomane et alcoolique ne sont pas péjoratifs, bien au contraire. Il est très utile de se rappeler pour celui ou celle qui veut se rétablir qu'il est toxicomane ou alcoolique afin de ne pas oublier les dernières expériences négatives vécues. Lorsque l'alcoolique ou le toxicomane cesse de consommer, il se retrouve devant une maison en ruines. Il doit rebâtir sa fondation de tous les débris, récupérer ce qui est encore bon, et reconstruire sa maison avant de retrouver une vie normale. Découragé devant ce désastre, il sera porté à rechercher un sauveur qui lui permettrait d'éviter cette reconstruction et ainsi lui permettre de perpétuer ses comportements destructeurs.

Séduire un alcoolique et un toxicomane

Je ne sais pas si plusieurs d'entre vous seront tentés de siffler de beaux airs séduisants et de vous vêtir de vos plus beaux atours pour attirer la gent féminine ou masculine, mais gare à vous si la personne convoitée en est à ses premiers balbutiements dans le rétablissement.

Il est souvent suggéré à la personne qui commence à devenir sobre d'attendre un à deux ans avant de prendre de grande décision comme un déménagement ou une nouvelle relation amoureuse. Le but de cette suggestion - je dis bien suggestion -, c'est de laisser le temps à la personne de bien acquérir ses nouveaux modes de comportements et, surtout, de trouver une stabilité émotive.

Une personne pratiquement névrosée durant des années prendra habituellement un certain temps avant de revenir à un niveau de santé normal. Le premier transfert qui se fait impétueusement lorsqu'un « nouveau » arrête de boire de l'alcool et de consommer des drogues, c'est de trouver une dulcinée ou un prince charmant afin de combler son vide intérieur. Le jeune poulain a besoin d'une pouliche pour brancher son tuyau d'oxygène.

Nous voyons aussi un transfert dans la compulsion alimentaire, le magasinage, le travail, le sexe, etc. , d'emblée tout ce qui permet à un humain de fuir son malaise intérieur, son gouffre.

Cependant, tout ce qui se consomme rapidement perd souvent de son efficacité rapidement. Il est suggéré que cette personne prenne un certain temps pour ne s'occuper que de son rétablissement, afin d'éviter de répéter les comportements qui l'ont amené dans cette névrose. 

Donc, si vous venez de rencontrer une personne et que vous notez les signes ci-dessous, il est préférable d'attendre un moment avant d'aller de l'avant. Attendez avant de vous engager sur la voie de la fidélité à perpétuité. D'accord, allez-y... mais je vous aurai prévenu  ! 

Les 12 signes que vous êtes peut-être dans une relation malsaine

• Après 2 ou 3 jours de fréquentation seulement, la personne fait sa demande d'être en couple.
• La personne a seulement quelques mois d'abstinence.
• Elle communique avec vous par une surabondance de messages textes chaque jour.
• La personne s'intéresse vite à la sexualité, et les sujets de conversation tournent beaucoup autour de cela.
• La personne affirme vous aimer dès les premiers jours. 
• La personne désire vous voir chaque jour. Elle vous appelle « bébé ». 
• La personne agit souvent impulsivement dans ses comportements.
• Votre intuition vous dit de prendre votre temps. 
• Vous vivez de l'envahissement. 
• La personne vous suit et tente par plusieurs moyens de faire partie de toutes vos activités. Elle est intrusive. C'est possible aussi qu'elle vous mente. Oups  ! 
• Elle vous promet qu'elle changera pour vous. 
• Elle vous demande d'être patient, de la comprendre parce qu'elle a eu une vie difficile, qu'elle a enfin trouvé en vous ce qui lui avait toujours manqué pour être heureuse.

Les gens avec des années d'abstinence peuvent encore se comporter ainsi. Ça risque de ne pas durer non plus et cela fait souvent écho à ce qu'on appelle dans le domaine de la réhabilitation : une ivresse mentale.

Si vous fréquentez ce type de personne, je ne vous dit pas que c'est une mauvaise personne et que vous devez la quitter. Prenez ces petites recommandations avec un grain de sel et voyez par vous-même le déroulement de la relation. Faites-vous confiance. Rien ne presse. Rome ne s'est pas construite en un jour.

L'amour est bon lorsqu'il est consommé avec modération, comme tout autre chose. Mais ça, vous n'avez pas besoin de moi pour le savoir. 

Bonne continuité  ! 

 Source

 

Commenter cet article

Archives