Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 conseils pour prendre la parole en public sans stress

Publié par MaRichesse.Com sur 3 Mars 2016, 17:51pm

Catégories : #ASTUCES, #DEVELOPPEMENT, #RELATIONS

10 conseils pour prendre la parole en public sans stress

Étudiants, candidats, professionnels, politiques ou simples citoyens ont souvent l'occasion de prendre la parole en public. Une opportunité d'émouvoir, d'enseigner, de convaincre qu'il est dommage de laisser à d'autres pour de bonnes, et de mauvaises raisons.

 

Les 10 conseils suivants permettront d'assimiler les rudiments de cet art de dire.

1 - Préparation

Dans la mesure du possible et des circonstances, une préparation proportionnelle

aux objectifs est nécessaire. Un rassemblement et une vérification méthodiques des éléments — textes et images — sont indispensables pour bien faire.

 

2 - Préparation toujours

Si l'on en a la possibilité, ne pas se priver de mettre en page son intervention, grâce à des logiciels tels que Key Note ® (Apple) PowerPoint ® (Microsoft) Acrobat ® (Adobe). Un plus, parce que l'image-texte trouvera une autre "entrée" dans l'esprit de votre public et que celle-ci vous servira de fil rouge.

 

3 - Répétitions

Calibrer son intervention en réalisant des essais (notamment avec une vidéoprojection) afin de mesurer le temps total, et les ruptures (volontaires ou non).

Un proche peut servir de public test, ses remarques seront précieuses.

 

4 Notes complémentaires

Disposer de notes peut constituer une réassurance notamment si des chiffres et des noms de personnes doivent être cités. Cependant, il faut se rendre à l'évidence :

un public ne sera jamais "conquis" si l'orateur se met à lire son texte de manière intégrale. Détails pratiques : optez pour une police de grande taille et cornez le haut des pages pour en faciliter les manipulations.

 

5 - Marge de sécurité et précautions

Inutile de dire que de prévoir une marge horaire est important. Elle vous permettra de mieux appréhender le lieu et d'installer le matériel (vidéoprojecteur et micro) si celui-ci est mis à votre disposition et de vérifier son fonctionnement. Pour les plus prudents,

ils peuvent doubler les supports en disposant d'une version slides pour rétro-projecteur.

 

6 - Vaincre son trac

Avoir le trac est somme toute très naturel, reste à le canaliser de manière positive. Un moyen simple et très efficace consiste à contrôler sa respiration. On peut commencer quelques dizaines de minutes avant son intervention. Inspirations et expirations lentes et profondes (respiration abdominale*) permettent de prendre le dessus de ses émotions.

 

7 - Pas de précipitation

À partir du moment où l'on vous donne la parole, le temps vous appartient.

Que ce soit dans votre déplacement vers le pupitre ou dans le rythme donné à votre intervention. Ceci est un moyen de ne pas subir de pressions extérieures. Un silence, un blanc de quelques secondes constituent des bornes, des repères, des haltes qui ponctuent votre exposé à vous de les gérer.

 

8 - Considérez tout un chacun

Aucune personne ne doit se sentir exclue parce qu'elle n'a pas croisé votre regard.

La bonne méthode est celle de l'essuie-glace, vous balayez la salle du regard de gauche à droite régulièrement. Il en est de même pour votre voix, celle-ci doit être "projetée" jusqu'au dernier rang. Il ne s'agit pas de crier, mais de donner de la force

à cette dernière. Autre élément très important, à moins d'être un super manipulateur,jouer la carte de la sincérité et de l'humour est vraiment la meilleure des choses

à faire. Votre public ne s'y trompera pas.

 

 

9 - Un truc pour les plus timides

Avant de regarder l'ensemble de la salle, on peut pour commencer, croiser le regard d'une personne qui vous paraît particulièrement bienveillante. Vous gagnerez ainsi rapidement en assurance.

 

10 - Prendre un certain plaisir

Comme toute exposition de soi, parler en public constitue un travail,

un investissement, une prise de risque, mais au final il est certain que l'on peut en éprouver un certain plaisir. Plaisir de s'être dépassé de convaincre, de partager.

Donc, chaque fois que vous en avez la possibilité et le désir n'hésitez pas à vivre cette expérience enrichissante 

 Source

Commenter cet article

Maissa 24/06/2016 10:03

Je trouve la page très intéressante

kt 08/05/2016 02:00

Excellent et facile à suivre. La respiration abdominale s'apprend elle n'est pas automatique, elle permet une aération instantanée du cerveau. Efficace contre l'insomnie

sissoko mady 07/03/2016 10:08

Cool site

Badrial 05/03/2016 13:47

Je trouve les propositions de cette pages très alléchantes.

Archives