Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 conseils pour booster son profil LinkedIn et attirer les recruteurs

Publié par MaRichesse.Com sur 3 Mars 2016, 19:15pm

Catégories : #ASTUCES, #TRAVAIL, #EMPLOI, #DEVELOPPEMENT

10 conseils pour booster son profil LinkedIn et attirer les recruteurs
Si vous êtes en recherche d'emploi, vous savez certainement à quel point posséder un profil LinkedIn peut s'avérer utile pour vous aider à trouver le job de vos rêves. Mais êtes-vous certaine d'utiliser LinkedIn correctement ? Voici 10 conseils pour optimiser votre profil.

Remplissez votre profil à 100%

Pour tirer parti du réseau professionnel et susciter l'attention des recruteurs, compléter son profil LinkedIn à 100% est la première des étapes. Du résumé à la bannière d'arrière-plan, en passant par la description de vos postes et différentes missions, n'omettez d'utiliser aucune fonctionnalité de LinkedIn. Ne perdez pas de vue que plus votre profil sera complet, plus ce dernier sera optimisé pour vous aider dans votre recherche d'emploi. Car si ce n'est pas systématique, il arrive régulièrement que les recruteurs à qui vous avez adressé votre candidature se connectent à votre profil pour se faire une idée plus précise de vos expériences et compétences.

N'oubliez pas non plus de personnaliser l'url de votre profil LinkedIn afin d'aider au référencement naturel. Cela permettra aussi aux éventuels recruteurs de vous retrouver facilement sur le réseau professionnel.
 

Misez sur la bonne photo

Il ne faut pas oublier que LinkeIn est un réseau professionnel : ajouter une photo est donc indispensable pour rendre son profil plus visible et attractif. "Ce n'est pas comme sur un CV ou l'on peut choisir ou non de mettre sa photo", nous explique la directrice du cabinet de recrutement Office Team , Gaëlle Marre.

Comme pour la photo de son CV, on zappe les selfies pris en vacances ou en boîte de nuit ou les photos prises avec sa webcam et on privilégie une photographie sobre, format portrait (de la tête aux épaules). Choisissez la tenue adéquate (autrement dit, professionnelle et respectant les codes vestimentaires de votre activité) et placez-vous devant un fond uni de couleur neutre. Si vous n'êtes pas une pro du cadrage, n'hésitez pas à vous rendre chez un photographe professionnel qui vous prodiguera des conseils avisés.

Dans tous les cas, n'oubliez pas de sourire pour "séduire" les recruteurs et chasseurs de tête qui consulteront votre profil.
 

 

 

 

Cherchez un titre accrocheur

Comme celui du CV, le titre de votre profil LinkedIn est essentiel. Il sert d'accroche en donnant immédiatement de précieuses informations sur votre parcours, souligne vos atouts et compétences. Choisissez-le donc avec attention en ne vous contentant pas de donner simplement le titre de votre fonction mais au contraire en ajoutant une proposition de valeur qui interpellera d'un coup d'oeil les personnes consultant votre profil. Pour cela, il est nécessaire de sélectionner les bons mots-clés.

Quelques exemples :
"Chef de projet numérique, vous apporte son expertise en matière de social branding"
"Journaliste freelance, spécialiste des questions de santé publique"
"Directrice artistique, consultante en style et design".
 

 

 

 

Soignez votre résumé

S'il y a un élément de votre profil LinkedIn qui mérite votre attention, c'est bien le résumé. Ce dernier n'est pas là pour faire joli mais bien pour donner des informations essentielles aux éventuels recruteurs. Vous devez donc le travailler en prenant soin de le construire comme une synthèse de votre profil professionnel en axant sur votre situation sur le marché de l'emploi (type de poste recherché, disponibilité, mobilité), vos dernières réalisations significatives et vos compétences. La difficulté étant de ne pas en écrire des tartines mais de synthétiser au maximum tout en restant pertinent et attractif. Pour y parvenir, Gaëlle Marre conseille de privilégier la mise en avant de ses compétences techniques. "Cela permet de se démarquer des autres candidats au profil similaire au vôtre et de mettre en avant votre plus-value. C'est en effet dommage de mettre en avant dans son résumé des qualités et de compétences relevant plus de la personnalité parce que ça ne fait pas la différence."
Là encore, la présence de mots-clés (bilingue, trilingue, 6 ans passés chez Chanel, gestion de données, etc.) est très importante.
 

Détaillez vos expériences les plus importantes

Comme sur votre CV, ce n'est pas nécessaire de mentionner et détailler l'ensemble de vos expériences professionnelles remontant à votre tout premier job d'été. Concentrez-vous sur les postes les plus significatifs que vous avez occupés en détaillant les projets que vous avez menés avec succès, les missions que l'on vous a confiées. Ce sont ces expériences qui constituent votre meilleur atout pour séduire les chargés de recrutement et leur donner envie de vous rencontrer pour que vous puissiez leur en dire plus.
 

Tirez parti des recommandations

Pour Gaëlle Marre, les recommandations sont l'une des grandes richesses du réseau professionnel. Il ne faut dont pas hésiter à solliciter les contacts avec qui vous avez déjà travaillé afin qu'ils recommandent vos compétences et domaines d'expertise. "Faites appel à vos anciens collègues et employeurs", conseille Gaëlle Marre, qui rappelle que le système de recommandations est donnant-donnant : il vous arrivera sûrement à vous aussi d'être sollicitée pour valoriser et recommander les compétences de vos anciens collaborateurs. "Soyez également proactive pour recommander par vous-même les compétences d'un ancien manager ou d'une ancienne collègue. Plus vous recommanderez, plus vous aurez de recommandations en retour."
 

Rejoignez les bons groupes

LinkedIn n'aide pas seulement à la recherche d'emploi : c'est aussi une excellente plate-forme pour construire et développer son réseau, notamment grâce aux groupes. Ciblez les groupes professionnels en lien avec votre activité et rejoignez-les pour vous tenir au courant de l'actualité de votre secteur d'activité, interagir avec les autres membres et publier des contenus pertinents. Attention à ne pas trop poster pour ne pas spammer les autres membres.
 

Ajoutez des contacts

Développer son réseau et de fait sa visibilité passe aussi par ses contacts professionnels. Il ne faut pas oublier que LinkedIn est un réseau social professionnel : plus on multiplie les contacts, plus l'on est mis en relation avec d'autres membres au profil similaire au nôtre. Ce n'est pas comme Facebook où l'on échange et partage du contenu uniquement avec des amis et des connaissances proches. Sur LinkedIn, n'ayez pas peur de solliciter des contacts professionnels de personnes évoluant dans le même secteur d'activité que vous ou ayant des compétences proches des vôtres.
Toutefois, rien ne sert d'ajouter des contacts à tout va et de manière incohérente : si vous recherchez un travail dans la communication à Paris, inutile d'accepter la demande de contact d'une experte-comptable dans le Vaucluse ou d'un professeur de mathématiques résidant à Strasbourg. Privilégiez la qualité à la quantité pour vous construire un réseau cohérent avec votre profil et vos aspirations professionnelles.
 

Enrichissez votre profil avec du contenu pertinent

Vous avez participé à une étude, publié un article, rédigé une enquête ou bien êtes citée dans un article de presse ? N'hésitez pas à en informer vos contacts professionnels et votre secteur d'activité en ajoutant le lien sur votre profil, en particulier sous votre résumé.

 
 

Mettez-le régulièrement à jour

Comme un réseau professionnel, il faut entretenir son profil LinkedIn afin qu'il reste visible. C'est pourquoi il ne faut pas oublier de le mettre régulièrement à jour en ajoutant des publications récentes et des compétences nouvellement acquises, mais aussi en participant à des discussions professionnelles via les groupes. "Cela permet au recruteur de voir que le candidat est actif sur le réseau social, se tient au fait de l'actualité de son secteur et participe activement à des groupes de travail, explique Gaëlle Marre. Il faut évidemment sélectionner ce que l'on partage pour rester pertinent, mais c'est vraiment en se montrant actif que l'on peut faire la différence par rapport à un simple CV se mieux se faire connaître auprès des chargés de recrutement." 

 Source

 

Commenter cet article

Archives