Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 choses qu'il faut savoir à propos de Thunder Bay

Publié par MaRichesse.Com sur 8 Mars 2016, 06:41am

Catégories : #CANADA, #NEWS

10 choses qu'il faut savoir à propos de Thunder Bay

L'équipe d'Ici#onrc plante sa tente à Thunder Bay cette semaine. C'est à partir de la baie du tonnerre qu'Élizabeth Ryan gardera un oeil sur ce qui retient l'attention dans l'actualité en Ontario. Ce sera également l'occasion d'approfondir des dossiers qui retiennent l'attention dans le Nord-Ouest, comme les femmes autochtones assassinées ou disparues, les enjeux reliés à la francophonie et la vitalité de l'économie. Vous êtes invités à venir assister à l'émission diffusée en direct du Centre francophone de Thunder Bay de lundi à vendredi à 15h30.

1. On a failli y remporter la coupe Stanley

C'était en 1911, alors que l'équipe de Port Arthur (devenu par la suite Thunder Bay en 1970 à la suite de la fusion de Port Arthur et Fort William) était en finale. C'est l'équipe des Sénateurs d'Ottawa qui avait remporté la fameuse coupe. En 1936, l'équipe de Port Arthur a représenté le Canada aux Jeux olympiques d'hiver, en Allemagne... Elle a ramené la médaille d'argent (c'est la Grande-Bretagne, dont l'équipe était majoritairement composée de joueurs canadiens, qui avait gagné la médaille d'or).

null Photo :  GI/Kevork Djansezian

2. Inventeur du premier insectifuge

C'est William McKirdy de Nipigon qui a inventé le premier chasse-moustique. Il était fabriqué à base de citronnelle, en provenance du Ceylan et produite dans une usine à Fort William en 1906. C'est le fils de William McKirdy, Jack, qui l'a commercialisé sous le nom de Repalfly. Il s'agissait d'un produit crémeux avec odeur de citronnelle qu'on appliquait sur les vêtements.

3. Inventeur du premier synthétiseur acoustique

Hugh LeCaine qui est né et qui a vécu à Thunder Bay était un compositeur canadien, un physicien et un constructeur d'instruments acoustiques. Il a inventé le Sackbut, le tout premier synthétiseur, de même que le premier enregistreur à cassette multipiste . Il est considéré comme le premier compositeur de musique concrète. Sa pièce la plus connue s'appelle Dripsody créée en 1955. Elle est entièrement composée de manipulations d'un seul son... une goutte d'eau.

 

 

4. Thunder Bay le tout premier Hollywood du Nord

En 1926, le gouvernement britannique a adopté la loi du Cinéma qui stipulait que les films destinés au marché britannique devaient être produits par un pays membre du Commonwealth. Thunder Bay Films, un studio local avait à l'époque informé les producteurs américains que s'ils voulaient contourner cette loi, ils n'avaient finalement qu'à déménager leur production plus au nord, au Canada. Ceci a mené à la création d'une industrie cinématographique assez importante pour Thunder Bay Films qui était principalement composé d'actionnaires venant de Port Arthur et Fort William. A cette même époque, on pouvait compter 10 maisons de productions pour moins de 50 000 habitants.

5. Elémentaire mon cher Watson!

Sir Arthur Conan Doyle, le créateur de Sherlock Holmes a déjà été propriétaire à Fort William. Selon la Arthur Conan Doyle Society de la Colombie-Britannique, il est venu au Canada en juin 1914 à l'invitation du gouvernement canadien. C'est le 7 juin qu'il a visité pour la première fois Fort William. On ignore toutefois quand il a acheté une propriété à Thunder Bay. Un autre écrivain célèbre notamment pour "Le livre de la jungle", Rudyard Kipling a lui aussi visité Thunder Bay.

Arthur Conan Doyle, le créateur de Sherlock HolmesArthur Conan Doyle, le créateur de Sherlock Holmes  Photo :  PC/AP/Presse Canadienne

6. La ville de la motoneige

Le 8 décembre 1977, Thunder Bay a reçu des chutes de neige record, si bien que c'est à ce moment que le conseil municipal autorise la circulation des motoneiges dans les rues de la ville. Les motoneigistes devaient aider des gens qui avaient été contraints d'abandonner leur véhicule pour rentrer chez eux.

7. Mon beau sapin roi des forêts

La ville de Thunder Bay a été nommée capitale forestière du Canada en 2000. On était alors loin de s'imaginer que quelques années plus tard, lors de la crise du bois d'oeuvre, cette région allait perdre des milliers d'emplois à la suite de la fermeture de scieries et d'usines de pâtes et papiers.

8. Pas l'Empire State Building, mais...

Le tout premier gratte-ciel construit à Thunder Bay remontre à 1913. Il s'agit de l'édifice Whalen, conçu à l'époque par des architectes montréalais, de style Chicago Skyscraper. Son propriétaire James Whalen voulait transformer les villes jumelles de Port Arthur et Fort William en métropole. Il avait pour rêve de créer un Chicago du nord. L'immeuble de 8 étages était le plus haut entre Toronto et Winnipeg. Il a été construit au coût de 475 000 dollars, soit 50 000 de plus que prévu. Les dépassements de coûts existaient même au début du 20e siècle. Il est classé monument historique et appartient aujourd'hui à la ville de Thunder Bay.

L'édifice Whalen, le premier gratte-ciel à Port Arthur construit en 1913.L'édifice Whalen, le premier gratte-ciel à Port Arthur construit en 1913.  Photo :  ville de Thunder Bay

9. La boule de cristal avait vu la création de Thunder Bay

En 1907, Port Arthur et Fort William se sont incorporées. Un journal torontois avait alors suggéré une fusion des deux villes et demandait aux lecteurs de suggérer des noms. La liste comprenait: Willport, Lakeport, Grainopolis et Thunder Bay. En 1910, une lettre a été soumise au conseil municipal de Port Arthur suggérant Portfort. En 1969, la décision de fusionner a été prise et trois noms officiels en sont ressortis. C'est finalement Thunder Bay qui l'a remporté lors d'un vote, contre Lakehead et The Lakehead.

10. Première sculpture extérieure

Elle se nomme Vertere... c'est la première sculpture à l'extérieur du complexe des Jeux du Canada à voir le jour comme installation publique à Thunder Bay. Il s'agit d'une sculpture de bois qui ressemble à des escaliers tournants. Elle a été construite en 1981 par l'artiste Paul Epp. Vertere vient du mot latin qui veut dire, tordue ou tournée. Elle est faite de poutres en pin blanc. Elle mesure 10 pieds de haut par 40 pieds de long. 

 Source

 

Commenter cet article

Archives