Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Pourquoi faut-il s'occuper tôt de sa retraite ?

Publié par MaRichesse.Com sur 21 Février 2016, 21:51pm

Catégories : #ARGENT, #LONGÉVITÉ, #ECONOMIE

Pourquoi faut-il s'occuper tôt de sa retraite ?

L'évolution est inéluctable. Pour conserver à la retraite le même niveau de vie que pendant son activité professionnelle, les Français vont devoir se constituer par eux-mêmes un complément de revenu. Et pour ce faire, épargner. Mais l'effort sera d'autant plus léger que le salarié ou le travailleur indépendant s'y sera pris tôt.

Une lente érosion

Les régimes obligatoires, que ce soit la pension de base de la sécurité sociale ou celle servie par les régimes complémentaires (Agirc, Arrco pour les salariés), ne couvrent plus que les deux tiers des besoins pour les non-cadres et à peine la moitié pour les cadres confirmés. Et l'érosion n'est pas terminée. Les projections du Conseil d'orientation des retraites (COR) tablent sur une érosion progressive vers 40 % à horizon 2050, ce qui est l'évolution constatée dans tous les pays de l'OCDE.

Cette baisse du taux de remplacement (différence entre la pension versée et le dernier revenu d'activité) résulte de la structure de notre démographie, avec l'arrivée à la retraite de la génération du baby-boom d'après-guerre ainsi que l'amélioration de l'espérance de vie. Le nombre de cotisants pour un retraité diminue. Il était de 4 actifs pour 1 retraité en 1960, de 1,8 actif pour 1 retraité en 2012, et il sera de 1,3 actif pour 1 retraité en 2020, selon le COR. À cela s'ajoute l'impact des mesures prises pour réduire le déficit de l'assurance vieillesse : diminution des droits à salaire égal, hausse de la valeur d'acquisition des points, moindre revalorisation des pensions retraite….

Des solutions à portée de main

Pour limiter la baisse des revenus à la retraite, des solutions d'épargne individuelle existent. Les contrats Perp (accessibles à tous) et retraite Madelin (réservée aux travailleurs non salariés) permettent d'obtenir un complément de ressources garanti à vie tout en déduisant fiscalement les sommes épargnées.

Commencer tôt réduit fortement la note

S'agissant de la retraite, l'équation est simple. Plus vous commencez tôt, moins votre effort d'épargne sera important. Il vaut donc mieux mettre de côté une petite somme dès 30 ans que de devoir effectuer des versements importants à partir de 50 ans. Surtout, plus vous commencez tôt, plus l'épargne versée aura fait « des petits ».

À titre d'exemple, pour une même épargne mensuelle, le complément de revenus obtenu en commençant à épargner à 30 ans sera de l'ordre du triple de celui obtenu en commençant à épargner à 50 ans ! L'effort à consentir peut être allégé : en adhérant à un plan d'épargne retraite populaire (Perp) ou à un contrat retraite Loi Madelin, vous pourrez bénéficier d'une économie d'impôts.

REGARDEZ notre vidéo "Pourquoi préparer sa retraite dès 30 ans"

Ces contrats ont pour objectif  la constitution d'une retraite supplémentaire et donc ne permettent pas de disposer de son épargne avant l'âge de la retraite, sauf dans les cas de coup dur précisés par la loi (exemples : fin de droit au chômage à la suite d'un licenciement, cessation d'activité à la suite d'une liquidation judiciaire pour les TNS). En contrepartie de ce blocage, durant la phase de constitution de votre épargne, vous bénéficiez de l'exonération d'impôt sur la fortune, exception faite pour les versements effectués au-delà des 70 ans.

Chaque année, le montant de votre versement sera déductible de votre revenu imposable dans les limites et conditions de la réglementation. Pour les personnes les plus imposées, cela pourrait représenter jusqu'à 45 % d'économies d'impôts sur les sommes versées, suivant leur taux marginal d'imposition. La rente perçue durant votre retraite sera imposable comme vos autres pensions des régimes obligatoires.

Pour estimer votre complément de ressources à la retraite et votre économie d'impôts, rendez-vous sur axa.fr

Pour aller plus loin : https://www.axa.fr/banque/epargne-retraite/conseils/retraite/preparer-retraite-30-ans.html

 

Commenter cet article

Archives