Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


L'hypothermie thérapeutique, science du futur ?

Publié par MaRichesse.Com sur 21 Février 2016, 15:17pm

Catégories : #SCIENCE

L'hypothermie thérapeutique, science du futur ?

Des cas de patients en état d'hypothermie qui reviennent à la vie existent, rapporte un article de Quartz. Cet abaissement de la température du corps sous la normale permet au métabolisme de se mettre au ralenti. Nos cellules fonctionnent alors en "mode éco" et nécessitent moins d'énergie pour survivre. Si l'hypothermie arrive rapidement et de manière significative, il y a de fortes chances que le cerveau de la personne échappe à des séquelles irréversibles, explique Libération.

Or les médecins savent déjà réduire la température corporelle, notamment pour soigner les bébés prématurés ou les lésions cérébrales, et ce en toute sécurité pour le patient. Mais la science est ambitieuse et ne compte pas s'arrêter en si bon chemin.

De l'hypothermie thérapeutique...

Un test a dès lors été effectué sur des cochons. Une réussite : leur température corporelle a été abaissée à 10°C. Les chercheurs ont voulu tester cette hypothermie thérapeutique sur des êtres humains.

Cela se fait depuis 2014. Parmi les cas étudiés, ceux de patients qui souffrent de traumatismes sérieux, comme des blessures par balle, et qui ont déjà perdu une bonne partie de leur sang. Les scientifiques abaissent alors leur température corporelle à 10°C pour se donner du temps supplémentaire - environ deux heures - pour soigner les blessures et donner une chance de survie au patient. Le sang du patient est alors remplacé par une solution saline froide. Une fois le patient soigné de ses blessures, on remet le sang à la place de la solution. Le patient est alors réchauffé progressivement.

Cette expérience pose cependant un souci. Elle ne s'est faite que sur des patients mourants. "Pour des résultats définitifs, il faudra attendre encore au moins deux ans", explique Samuel Tischerman, le chirurgien qui mène l'étude.

... à l'hibernation ?

Mais les scientifiques ne veulent pas se limiter à l'hypothermie thérapeutique. Leur prochain objectif : faire hiberner des humains, comme le font d'autres mammifères de manière naturelle pendant plusieurs jours, voire plusieurs mois. Ce n'est cependant pas pour tout de suite. Un spécialiste interviewé par Quartz pense que l'hibernation pourra devenir une réalité, mais pas avant cent ans.

levif

Commenter cet article

Archives