Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Enfant : 5 astuces pour passer du petit au grand lit

Publié par MaRichesse.Com sur 23 Février 2016, 20:28pm

Catégories : #ENFANT, #ASTUCES, #5-TRUCS-A-SAVOIR, #SOMMEIL, #SANTE-BIEN-ETRE

Enfant : 5 astuces pour passer du petit au grand lit

Votre enfant passe son temps à escalader les barreaux de son lit ? Il multiplie les crises au moment du coucher ? Le moment est peut-être venu pour lui de troquer son lit de bébé contre un lit de grand. Mode d’emploi.

  • Finie gigoteuse ou turbulette, couettes et oreillers sont maintenant autorisés. Profitez-en. Le laisser choisir deux ou trois jolies parures l’aidera à adopter son nouveau lit.
  • Il profite de la disparition des barreaux pour vous rejoindre au salon ou venir vous réveiller aux aurores le week-end ? Après avoir accordé suffisamment de temps au rituel du coucher, montrez-vous ferme. Sans le gronder, raccompagnez-le systématiquement dans sa chambre. Ne l’autorisez pas à s’endormir à vos côtés devant la télé. Si vous avez prévu de le faire garder pour sortir, prévenez-le. Il vous en voudrait de le lui avoir caché en ne vous trouvant pas dans le salon et ce serait légitime. Et pour canaliser les lève-tôt, confiez-leur un petit réveil : « Quand il sonne, tu peux venir nous faire un câlin ». En attendant,il peut jouer tranquillement dans sa chambre.
  • Si vous redoutez les chutes, investissez dans une barrière de lit. A moindre frais, vous pouvez aussi poser son ancien matelas au pied de son nouveau lit. Mais rassurez-vous, en optant pour un couchage suffisamment bas, ce type d’incident reste rare et sans gravité. En revanche, si vous ne l’avez pas encore fait, le moment est venu de sécuriser la maison : plus de produits ou d’objets dangereux à sa portée, escaliers et fenêtres protégés. Vous éviterez tout risque d’accident domestique pendant la nuit.
  • Vous êtes enceinte et avez prévu de donner son lit à barreaux au futur bébé ? Il ne doit pas se sentir dépossédé au profit de cet « intrus». Effectuez le changement plusieurs semaines avant la date de l’accouchement. Ainsi il n’associera pas les deux événements.
  • Il est tout à fait normal que votre enfant soit attaché à son petit lit. S’il refuse catégoriquement de le quitter, attendez quelques mois. Même s’il se sent un peu à l’étroit, l’essentiel est qu’il dorme paisiblement.

Commenter cet article

Archives