Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 astuces pour cesser de grignoter au bureau

Publié par MaRichesse.Com sur 7 Février 2016, 14:08pm

Catégories : #ASTUCES, #TRAVAIL, #5-TRUCS-A-SAVOIR, #NUTRITION

5 astuces pour cesser de grignoter au bureau
Vous avez pris l'habitude de piocher dans un paquet de gâteaux entre deux coups de fils et trois mails ? Comment en finir avec cette dépendance ?
 

Vous venez d'avaler machinalement un morceau de chocolat ? Cinq minutes plus tard, vous sucez un bonbon et comme vous ne vous sentez toujours pas satisfaite, vous décidez de prendre un chewing-gum ? Il se peut que vous soyez une grignoteuse compulsive.
Bon à savoir. Manger une pomme ou une banane à quatre heures n'est pas considéré comme du grignotage, tout comme déguster une fois par semaine un macaron en compagnie d'une amie. Par contre, si vous avez pris l'habitude d'avaler quotidiennement à n'importe quelle heure du jour et de la nuit des aliments pour vous détendre, il est temps d'agir.

 

1. Prenez conscience que le grignotage a des conséquences sur votre santé

Si le sentiment de détente est immédiat en avalant un bonbon ou un carré de chocolat, sachez aussi que cette habitude a des répercussions néfastes à long terme. Grignoter, notamment des aliments sucrés, augmente le taux de sucre dans le sang ainsi que celui de l'insuline, l'hormone chargée de faire rentrer le sucre dans les cellules afin d'en diminuer la concentration sanguine. En plus d'une prise de poids, votre organisme, jamais au repos, se fatigue de plus en plus. Le corps rempli de toxines aura d'autant plus de mal à lutter contre les maladies.

 

2. Demandez-vous à quel profil de grignoteuse vous appartenez

Vous êtes plutôt du genre à manger peu le matin et au déjeuner, et à grignoter dans la journée ? Vous cédez aux sollicitations de vos collègues qui elles-mêmes sont des grignoteuses ? Ou alors, vous grignotez en fonction de vos émotions (stress, angoisse, frustrations...) ? Pas de panique, A chaque profil ses solutions.

 

3. Si vous ne mangez pas assez à votre faim

Notamment le matin et le midi, alors prenez de nouvelles habitudes. Plus question de partir le ventre vide le matin au bureau. Si vous n'avez pas faim, forcez-vous un peu. Vous n'êtes d'ailleurs pas obligée de prendre des aliments sucrés. Des protéines, comme un bol de lait ou un fromage blanc, c'est tout aussi bien. A midi, nourrissez-vous intelligement. Le sandwich ou la salade, c'est insuffisant. Pensez aux céréales complètes plus longues à digérer et qui feront en sorte que l'organisme se fatigue moins vite. L'idéal serait de manger une légumineuse à chaque repas : haricots rouges ou blancs, pois secs, lentilles...

 

4. Dites non à vos collègues

Finis les petits gâteaux offerts par votre voisine de bureau. Ce n'est pas parce que vous refusez son offre qu'elle ne vous appréciera plus. Cela vous coûtera peut-être un peu au départ. Précisez-lui que vous suivez un régime sans sucre, elle ne pensera alors plus à vous soumettre à la tentation.

 

5. Gérez vos émotions

La nourriture s'avère très liée à nos émotions ainsi qu'à l'éducation reçue dans l'enfance. Comment mieux calmer un bébé en pleurs qu'en lui mettant quelque chose dans la bouche comme un tétine ou un biberon ? A l'âge adulte, le morceau de chocolat prends le relai pour calmer le stress. Pareil pour les anciennes fumeuses qui déplacent leur addiction à la nicotine vers l'addiction à la nourriture. Bonne nouvelle : grâce aux techniques de respiration, on peut obtenir le même soulagement. Pensez aussi aux méthodes de gestion du stress : yoga, tai-chi chuan...

 

S'il vous semble trop dur d'arrêter...

Remplacez petit à petit les aliments solides par un verre d'eau ou une infusion. Si vous sentez que le stress vous gagne, faites une pause de cinq minutes. L'idée étant de remplacer le grignotage par d'autres habitudes moins nocives pour vous. 

http://assistanteplus.fr/

 

Commenter cet article

Archives