Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 façons de minimiser vos frais bancaires en voyage

Publié par MaRichesse.Com sur 20 Février 2016, 10:13am

Catégories : #ASTUCES, #VOYAGE, #ARGENT, #ECONOMIE

10 façons de minimiser vos frais bancaires en voyage

Votre banque est spécialiste dans l'art de piger dans vos poches. C'est encore plus vrai quand vous êtes en voyage. Prenons l'exemple d'un Québécois voulant retirer 500$ en Thaïlande. Les frais suivants lui seront imposés:

1- Frais de retrait à l'étranger : 5 $
2- Frais de conversion de devises: (2.5 %) : 12,50 $
3- Frais du guichet thaïlandais: 200 bahts : 7,83 $

Un horrifique total de 25,33 $ de frais à chaque retrait. Imaginez si vous êtes sur la route plusieurs mois...

Voici 10 trucs qui vous simplifieront la vie en plus de vous aider à minimiser les imposants frais bancaires lorsque vous êtes à l'extérieur du Québec.

1- Payez avec vos cartes de crédit

De loin le meilleur mode de paiement à votre disposition, les cartes de crédit vous évitent d'avoir à retirer de l'argent (et de subir les frais qui s'imposent) et vous rapportent de précieux points / milles bonis avec chaque achat. Seuls les frais de conversion de devises variant entre 2.5 % et 3 % sont imposés. Cependant, deux cartes de crédit canadiennes n'imposent aucun frais de conversion de devises: La carte Visa Amazon et la Visa Marriott Chase Premier.

2- Ne JAMAIS choisir l'option de convertir vos devises en dollars canadiens

Certains guichets automatiques et commerciaux vous proposeront de convertir le montant de votre achat en devises canadiennes. À éviter comme la peste. Que ce soit avec votre carte débit ou crédit, votre taux de conversion varie entre 0 % et 3 %. Or si le terminal ou le guichet vous propose la conversion immédiate (Dynamic Currency Conversion), vos frais peuvent atteindre jusqu'à 15 %! Comme si ce n'était pas assez, Visa et Mastercard peuvent ajouter des frais d'utilisation de ce service, généralement 2.5 %. Il n'y a aucun avantage à utiliser ce service (si ce n'est que de voir le montant de votre achat en dollars canadiens sur votre facture), sinon que d'enrichir davantage les banques et les commerçants.

3- Ne retirez pas d'argent avec votre carte de crédit

Dès que vous insérez une carte de crédit dans un guichet automatique pour retirer de l'argent, on vous chargera des intérêts. Même si votre compte est en crédit (c'est-à-dire que vous avez mis de l'argent sur votre carte alors que votre solde est à 0 $), on vous chargera 5 $ pour le retrait (sauf les cartes Desjardins) en plus des frais de conversion et les frais de change imposés par Visa ou Mastercard. Le tout bien souvent intégré dans un seul montant, si bien qu'on ne réalise pas toujours l'imposition de tous ces frais.

4- Ne convertissez pas vos devises à l'aéroport.

Les bureaux de change dans les aéroports pourraient être qualifiés d'usuriers tant les taux sont désavantageux. Prenez le temps de faire plusieurs bureaux de change en ville. L'expérience peut rapporter gros. En guise d'exemple, nous avions un surplus de pesos aux Philippines (l'équivalent d'environ 400 $). À l'aéroport de Manille, la transaction nous coûtait 130$ de plus que le taux officiel! Nous avons attendu d'être à Bangkok où nous avons fait plusieurs bureaux de change, pour finalement en trouver un où la conversion nous a coûté que 30 $...

5- Ayez un compte-chèque Tangerine

Tangerine a l'immense avantage de ne charger aucun frais de conversion de devises (contrairement aux autres Banques) lors d'un retrait, ce qui peut vous faire économiser plus de 15 $ sur un retrait de 500 $. De plus, Tangerine fait partie de la"Global ATM Alliance", un partenariat incluant des banques dans plus de 40 pays. Lorsque vous retirez chez ces partenaires, vous évitez les frais de retrait à l'étranger de 2 $ et les frais de guichet.

6- Diversifiez vos cartes

Ayez toujours une carte de crédit du réseau Visa / Plus et une autre du réseau MasterCard / Cirrus​. Idéalement, ayez un compte bancaire dans au moins deux institutions différentes. Pour notre part, nous utilisons notre compte Tangerine la plupart du temps, mais nous avons parfois dû utiliser un compte Desjardins pour retirer des devises lorsque la carte tangerine n'était pas fonctionnelle dans un village aux Philippines.

7- Avertissez vos institutions bancaires avant votre départ

Les banques et les compagnies de crédit sont parfois très méfiantes lorsque des transactions en devises étrangères commencent à apparaître sur votre compte sans que vous les ayez averties. Donnez-leur un coup de fil avant de partir pour éviter de voir vos cartes bloquées au mauvais moment.

8- Retirez de gros montants

Évitez de retirer plusieurs fois par semaine en retirant le plus gros montant possible. Vous minimiserez vos frais de façon drastique. Bien sûr, inutile de traîner 5000 $ avec soit en tout temps, mais des retraits supérieurs à 500 $ sont souvent disponibles.

9- Emportez un peu de devises américaines

Quand toutes vos options auront échouées au fin fond de nul part, parions que votre billet d'argent américain vous sauvera la vie. Les endroits où la devise de l'oncle Sam est refusée sont extrêmement rares. Prévoyez le coup.

10- En voyage aux États-Unis ?

Vous vous rendez souvent au sud de la frontière? Demandez à votre institution bancaire une carte de crédit en dollars américains. Vous pouvez également avoir un compte en devise américaine avec lequel vous pourrez payer votre carte et éviter les frais de conversion. 

 huffingtonpost

 

Commenter cet article

Archives