Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Terrorisme, emploi : ce qu'il faut retenir des voeux de François Hollande

Publié par MaRichesse.Com sur 1 Janvier 2016, 04:00am

Catégories : #NEWS, #FRANCE

Terrorisme, emploi : ce qu'il faut retenir des voeux de François Hollande

2015 fut une année de souffrances et de résistance. 2016 doit être celle de la vaillance et de l'espérance." C'est l'air grave et le ton légèrement saccadé que François Hollande, debout derrière son pupitre dans le salon Napoléon III de l'Elysée, a adressé ses voeux aux Français, jeudi soir, à quelques heures du passage à la nouvelle année. "Des voeux qui ne ressemblent à aucun de ceux qui les ont précédés", a-t-il certifié, alors que les douze mois écoulés - qualifiés "d'année tragique" par le chef de l'Etat - ont été ensanglantés par les terribles attentats perpétrés en France.

"Fier" des Français

"Ce qui s'est produit nous a changés", a asséné le président de la République, qui a réservé la première partie de ses huit minutes d'allocution à la sécurité des Français - dont il se dit "fier" pour sa dignité après les attentats - et à la lutte contre le terrorisme, avec lequel "nous n'en avons pas fini", a-t-il concédé. "Les coups portent", a-t-il toutefois justifié concernant les frappes de l'armée françaises en Syrie, avant de décliner les mesures prises au niveau national, et notamment la déchéance de nationalité qui fait couler tant d'encre. "Au Parlement de prendre ses responsabilités", a contre-attaqué le président de la République. "Le débat légitime doit avoir lieu, mais la France ne doit pas se désunir", a-t-il prévenu, ajoutant qu'il veillerait à ce que les "bonnes décisions" soient prises. Une adresse directe à sa majorité.

 

 

Lutte contre le chômage, sa "première priorité"

Outre la situation sur le front de la sécurité, François Hollande a prévenu : la lutte contre le chômage reste sa "première priorité", à moins de 18 mois de la prochaine élection présidentielle. Dans son escarcelle, le président de la République a confirmé la réforme prochaine du code du travail, la mise en place de nouvelles aides à l'embauche en faveur des PME ou encore un plan visant à ce que 500.000 demandeurs d'emploi soient "accompagnés vers les métiers de demain". Se félicitant du succès de la COP21, François Hollande a par ailleurs annoncé la mise en place de "grands travaux pour la rénovation de nos bâtiments, pour le développement des énergies renouvelables et pour la croissance verte".

Liant "l'état d'urgence sécuritaire" à "l'état d'urgence économique", François Hollande a exhorté les Français à amplifier le "sursaut" qui a prévalu après les attentats afin de "mener à bien toutes les réformes" qui sont engagées. "C'est ainsi que la France ressortira plus grande", a-t-il certifié. 

 Metronews

Commenter cet article

Archives