Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les excuses des Japonais à l'égard des femmes coréennes répondent à un agenda secret

Publié par MaRichesse.Com sur 1 Janvier 2016, 02:04am

Catégories : #POLITIQUE, #JAPON, #COREE, #MONDE

Les excuses des Japonais à l'égard des femmes coréennes répondent à un agenda secret

Cette semaine, le Japon a présenté “des excuses sincères” à la Corée du Sud pour avoir enrôlé de force près de 200.000 femmes pour la plupart coréennes (mais aussi chinoises, philippines et indonésiennes) dans des bordels de l’armée japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale. Ces esclaves sexuelles, aussi appelées “femmes de réconfort”, avaient été une pomme de discorde entre les deux pays. Le Japon a finalement reconnu sa responsabilité, et il payera une compensation aux 46 Coréennes victimes de ce drame encore vivantes aujourd'hui.

 

Selon le journaliste Noah Feldman de Bloomberg, le Japon ne manifeste ainsi pas tant sa bonne morale, qu’un intérêt géopolitique:

“Le Premier ministre japonais Shinzo Abe, un nationaliste notoire, n’était pas naturellement incliné à présenter des excuses pour les crimes du Japon pendant la Seconde Guerre mondiale. Par le passé, il a irrité les Chinois et les Coréens en visitant le sanctuaire controversé de Yasukuni, qui rend hommage à des Japonais morts à la guerre, y compris des criminels de guerre condamnés.

Ce qui motive réellement Abe est la quête du Japon pour améliorer sa sécurité nationale. L’expansionnisme militaire de la Chine en est la raison principale. De même, la perception que les Etats-Unis ne pourraient plus être le protecteur fort qu’ils avaient été par le passé est presque aussi importante. [...] Si l’engagement des Etats Unis devient douteux, le Japon et la Corée du Sud ont besoin l’un de l’autre”. 

 Express

Commenter cet article

Archives