Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 astuces pour reconnaître un radin surtout en ces fêtes de fin d’année

Publié par MaRichesse.Com sur 5 Janvier 2016, 16:13pm

Catégories : #ASTUCES, #ARGENT, #RELATIONS

10 astuces pour reconnaître un radin surtout en ces fêtes de fin d’année

Dans la vie, il y a des hommes économes, qui font attention à ne pas faire trop d’écarts, qui évitent le gaspillage… Et c’est très bien. Mais il y a aussi ceux qui sont obsédés par leur argent, des phobiques du paiement, des terrifiés de la dépense. Zoom sur ces gros radins, Voici comment les reconnaître.

Le radin oublie tout le temps son porte-monnaie.
A la machine à café du boulot ou entre amis, le radin se rend toujours compte au moment de régler l’addition que, oh mince, il a oublié son porte-monnaie.

Le radin, au resto, choisit en fonction des prix.
Faire attention aux prix, c’est compréhensible. Mais le radin, quand il vous invite au resto, il vous déconseille de choisir tout ce qui dépasse un certain montant parce qu’apparemment ce n’est pas très bon.

Le radin se la joue égalité des sexes quand ça l’arrange.
Lors de ce même resto, alors qu’il était censé vous inviter, le radin a décidé de faire moitié/moitié avec vous pour payer la note. Tout naturellement, comme si ce n’était pas souci de parité. (Mais bien sûr…).

Le radin est traumatisé par un emprunt de 8 euros.
Il y a 3 semaines, un collègue lui a emprunté 8 euros pour le déjeuner. Et même s’il a été remboursé le lendemain, il a du mal à s’en remettre et en parle tout le temps.

Le radin fait et refait sans cesse ses comptes.
Il sait toujours où il en est financièrement, ce qui est rassurant, mais chez lui c’est une véritable obsession. Du coup il passe son temps à mettre à jour ses calculs, à la moindre dépense.
Le radin évite certaines fêtes pour ne pas offrir de cadeaux.
On le croise souvent dans des soirées, mais jamais aux fêtes d’anniversaires. Bah c’est qu’on est censé offrir un cadeau à un anniversaire, alors il préfère les fêtes comme Halloween.

Le radin ne participe pas aux pots communs.
Au boulot, pour un pot de départ ou un anniversaire (cette fois il est obligé d’y assister), il fuit les conversations ou les mails concernant un cadeau groupé, et n’est bien sûr pas au courant qu’il y a une collecte d’organisée.

Le radin récupère tout, même l’inutile.
Pour économiser le moindre sou, il est le premier à se montrer intéressé lorsque quelqu’un se débarrasse de quoi que ce soit. Même un appareil à raclette alors qu’il n’aime pas le fromage.

Le radin négocie la moindre chose.
Dans un magasin de vêtement, une agence de voyage ou à la boulangerie, il se croit dans un souk et cherche à tout négocier. En général, il n’obtient qu’une carte de fidélité, comme tout le monde en fait.

Le radin repart d’une fête avec les restes de ce qu’il avait amené.
Sans doute le pire du radin : lorsqu’en soirée il fait l’effort d’amener du cola (pas celui du Père-Noël, un moins cher et moins bon) ou un gâteau (industriel en promotion), il repart avec la bouteille remplie au tiers et les deux parts de cake restantes. Grrrrr…
Actusen.com avec Fourchette et Bikini

Commenter cet article

Archives