Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


«Ne dites pas à ma fille que je suis au paradis» : la lettre touchante d'une mère mourante

Publié par MaRichesse.Com sur 22 Décembre 2015, 02:12am

Catégories : #CANCER, #MORT, #FAITSDIVERS

«Ne dites pas à ma fille que je suis au paradis» : la lettre touchante d'une mère mourante

Âgée de 36 ans, Heather McManamy est décédée d’un cancer du sein le 16 décembre dernier. Avant de partir, cette mère a laissé une quarantaine de lettres à l’attention de sa fille de quatre ans, Brianna. L’Américaine avait également prévu un message d’adieu plein d’humour que son mari a tenu à publier sur Facebook. Celui-ci a été partagé plus de 17 000 fois depuis.

 

« J’ai de bonnes et de mauvaises nouvelles. La mauvaise nouvelle, c’est qu'apparemment je suis morte. La bonne nouvelle, c’est que, si vous lisez cela, c'est que vous, vous ne l’êtes pas (à moins qu’ils n’aient le wifi dans l’autre monde) », commence son message bouleversant. « S’il vous plaît, s’il vous plaît, s’il vous plaît, ne dites pas à Brianna que je suis au paradis. Dans son esprit, cela signifierait que j’ai choisi d’être ailleurs plutôt qu’avec elle. En réalité, j’ai fait tout ce que j’ai pu pour rester ici avec elle », poursuit-elle.

« Vous avez intérêt à célébrer la vie avec une putain de fête »

C’est en avril 2013 que les médecins ont diagnostiqué le cancer du sein en phase 2 de Heather McManamy. La jeune maman a alors dû subir plusieurs interventions médicales et chimiothérapies, neuf au total. Malgré tous ces traitements, elle est entrée dans sa phase terminale en avril 2014. Elle s’est battue jusqu’à la fin. « Évidemment ça craint. Il n’y a pas de mots pour dire à quel point, mais je suis juste tellement heureuse d’avoir vécu une vie si pleine d’amour, de joie et d’amis fabuleux. Je me sens chanceuse de pouvoir dire que je n’ai aucun regret et que j’ai dépensé absolument toute mon énergie pour vivre la vie à fond. Je vous aime tous et merci pour cette vie géniale », déclare-t-elle. « Vous avez intérêt à célébrer la vie avec une putain de fête parce que vous savez que c’est ce que j’aurais voulu », ordonne-t-elle à ses amis.

Heather McManamy a surtout pensé à sa fille Brianna. Comme elle l’a expliqué à la chaîne ABC en juillet dernier, elle a décidé de lui rédiger quarante lettres, rapporte BFMTV. « Je les ai écrites pour quand elle sera plus grande ou jeune, ce sont des encouragements, pour les mauvais jours, son mariage, son permis de conduire, même sa première rupture », a-t-elle confié. L’histoire de cette mère courageuse a beaucoup ému les internautes. 

 Ladepeche.fr

Commenter cet article

Archives