Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Les 10 conseils de Marc Dutil pour devenir un meilleur entrepreneur

Publié par MaRichesse.Com sur 5 Décembre 2015, 18:53pm

Catégories : #ASTUCES, #DEVELOPPEMENT, #ENTREPRISE

Les 10 conseils de Marc Dutil pour devenir un meilleur entrepreneur

Marc Dutil est le président fondateur de l'École d'Entrepreneurship de Beauce (EEB). Sa carrière entrepreneuriale impressionnante fait de lui un modèle pour plusieurs personnes et c'est avec grand plaisir que nous vous partageons ses 10 conseils pour devenir un meilleur entrepreneur.

 

1. La transparence et l’intégrité sont des incontournables.

Aujourd’hui, vous devez présumer que vos interlocuteurs savent tout et que les petites omissions et exagérations seront détectées par vos partenaires d’affaires et collègues. D’ailleurs, rien n’indispose plus un banquier que de savoir qu’il ne se fait pas tout dire. Votre réputation est l’actif le plus important que vous possédez. Ne la perdez pas en essayant de jouer au plus fin avec les gens.

 

2. Quoi qu’on en dise, le travail, c’est encore important.

Le génie et la créativité ouvrent de petites portes; l’effort et la persévérance en ouvrent des GRANDES. C’est donc avec le travail et le temps que vos plus grandes ambitions pourront se réaliser.

 

3. Il faut accepter de bien s’entourer.

Se faire confiance, c’est collaborer avec des gens plus forts que soi, des gens dont le talent nous fait ombrage. C’est aussi accepter de demander de l’aide (et de payer pour, en passant). Il n’y a rien de plus dangereux qu’un collègue qui dit « Inquiète-toi pas, tout est sous contrôle » pour éviter d’afficher un manquement.

 

4. C’est primordial de gérer son énergie.

Sachez reconnaître vos moments d’épuisement et de fatigue, états dans lesquels vos décisions, votre empathie et votre leadership ne seront jamais à leur meilleur. Sans chercher l’équilibre parfait, il faut éviter les passages à vide où tout devient plus difficile et plus risqué.

 

5. Ajouter des dimensions à sa vie.

Une vie unidimensionnelle, centrée uniquement autour du travail, ne vous rendra pas nécessairement meilleur au boulot et augmente le risque d’une "après-carrière" mal préparée. Un large éventail d’intérêts et d’activités vous permettra de tracer une vie plus riche et fera de vous un leader plus créatif.

 

6. La gestion des liquidités.

Hebdomadairement (et plus souvent en temps de crise), sachez combien il y a d’argent dans le compte en banque de votre entreprise et ayez une prévision approximative des liquidités sur un horizon de 90 jours. J’ai déjà suivi un cours de finances à Harvard et, lorsque le professeur est arrivé à la dernière diapositive du dernier cours, c'était simplement écrit : 

CASH

7. L’esprit de famille.

Si vous pensez que c’est difficile de travailler en famille, vous avez raison. Mais c’est aussi très valorisant. Parfois, la relève ne se rend compte que beaucoup plus tard que ses défis et tourments auront bénéficié à toute la communauté de ses collègues, clients et partenaires, et non seulement à sa famille. C’est donc un rite de passage plus grand que soi.

 

8. L’esprit de communauté.

Si vous terminez l’année sans pouvoir identifier une action communautaire concrète, recommencez-la, car elle est incomplète. Il peut s’agir d’une participation sur un conseil d’administration, d’un discours dans une école secondaire ou d’un don important. En faisant cela, vous rappelez aux gens qu’un entrepreneur accompli se reconnaît aussi comme un membre impliqué dans sa communauté. 

 

9. La santé.

Nul besoin de courir un marathon ou de gravir le Kilimandjaro. Mais, si vous êtes essoufflé après avoir gravi quelques marches d’escalier, vous ne donnez pas le bon exemple  à votre équipe et vous limitez votre capacité de diriger. La santé, c’est un instrument avec lequel vous accomplissez davantage et devenez ainsi une meilleure influence sur votre famille et vos collègues. 

 

10. Ne pas se rendre fou à poursuivre la perfection dans tout.

C’est bien de viser la perfection, mais se perdre dans cette poursuite dans toutes les sphères de sa vie vous aura empêché d’atteindre l’excellence dans les éléments où ça comptait vraiment.

Je ne saurais être capable de l’exprimer mieux que St-Augustin qui implorait : « O Dieu ! Accordez-moi la perfection, mais pas encore maintenant. » 

Eebeauce.com

Les 10 conseils de Marc Dutil pour devenir un meilleur entrepreneur

Commenter cet article

Archives