Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


L'huile de poisson, un nouveau coup de pouce minceur ?

Publié par MaRichesse.Com sur 20 Décembre 2015, 07:00am

Catégories : #CORPS, #OBESITE, #SANTE-BIEN-ETRE

L'huile de poisson, un nouveau coup de pouce minceur ?

Voilà une (autre) bonne raison de manger du poisson : l'huile de poisson serait un brûle-graisse naturel, d'après une récente étude japonaise.

L'huile de poisson, on n'a (vraiment) pas l'habitude d'en consommer. Pourtant, cette substance - qui se présente surtout sous la forme de compléments alimentaires, bien qu'elle soit naturellement présente dans les produits de la mer - pourrait bien nous aider à maigrir : en effet, une récente étude de la Kyoto University (Japon) vient de montrer que celle-ci aurait des vertus brûle-graisses. Explications.

Certaines cellules spécialisées (les adipocytes) ont pour rôle de stocker les calories superflues qui ne sont pas utilisées comme « carburant » par l'organisme : ces cellules se trouvent notamment au niveau des cuisses et de la ceinture abdominale. Problème : leur nombre augmente avec le processus de vieillissement, ce qui provoque une prise de poids.

Or, les scientifiques ont découvert que l'huile de poisson a la capacité d'« activer » certains récepteurs spécialisés situés à la surface des adipocytes afin de les inciter à métaboliser leurs réserves. Résultat : la graisse stockée est transformée en énergie pour les muscles, et on s'affine !

Une astuce pour moins grossir ?

Pour vérifier cette hypothèse, les chercheurs ont conduit une expérience avec deux groupes de souris. Le premier groupe a été nourri exclusivement avec des aliments gras. Le second groupe, lui, a bénéficié du même régime, mais additionné de compléments alimentaires à base d'huile de poisson. Verdict : à la fin de l'expérience, les souris du groupe 2 avaient pris 5 à 10 % de poids en moins par rapport aux autres, et 15 à 25 % de gras en moins.

« Voilà peut-être la raison pour laquelle les personnes d'origine asiatique souffrent généralement moins d'obésité que le reste de la population : nous espérons que cette étude encouragera la consommation de poisson (et d'huile de poisson) chez les personnes touchés par le surpoids » analysent les scientifiques, qui ont publié leurs conclusions dans la revue spécialiséeScientific Reports. 

 Topsante

Commenter cet article

Archives