Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Ehsan Abdulaziz, un millionnaire acquitté à Londres pour avoir violé par accident

Publié par MaRichesse.Com sur 20 Décembre 2015, 04:19am

Catégories : #INSOLITE, #JUSTICE, #ANGLETERRE

Ehsan Abdulaziz, un millionnaire acquitté à Londres pour avoir violé par accident

Ehsan Abdulaziz, jugé pour le viol d’une jeune femme de 18 ans en Angleterre a été innocenté mardi. Il avait affirmé avoir "pénétré la jeune femme par accident". Une décision qui interpelle, qui dérange, voir qui fait froid dans le dos… Explications.

La question du consentement -mal interprété- lors d'un viol est fréquente dans les tribunaux, et nous fait frémir au regard de tous les cas où il a été à l'origine de rapports sexuels sous la contrainte. Rappelons que le Code pénal définit le viol comme une pénétration sexuelle commise par violence, contrainte, menace ou surprise. A la Cour de Londres, l'acquittement ce 15 décembre 2015 d'Ehsan Abdulaziz, pour avoir violé par accident une jeune femme de 18 ans, nous laisse abasourdie…

 

 

RAPPEL DES FAITS

 

Selon des faits qui remontent au mois d'août 2014, une jeune fille endormie sur le canapé de l'amant de son amie (qui passait la nuit avec lui), se serait réveillée en trouvant le suspect au-dessus d’elle, en train de la pénétrer de force. "Elle s’est réveillée avec l’accusé en train de l’embrasser, son pénis dans son vagin", a déclaré le procureur cité par le Times. Une version qui diffère selon l'accusé, non pas sur les faits, ni sur le non-consentement de la jeune femme, mais sur les "circonstances accidentelles" qui l'auraient amené - malgré lui - à commettre ce viol. Tout cela serait en effet arrivé par la faute de la jeune femme qui l'aurait bousculé -dans son sommeil- et fait trébucher sur son corps. "Je suis tombé mais rien n’est jamais arrivé entre cette fille et moi, mon pénis a pu la pénétrer par accident", explique t-il tout simplement.

 

 

UN VIOL SANS CONSENTEMENT DU VIOLEUR ?

 

Ce mardi, à l'issue du procès, Ehsan Abdulaziz a finalement été acquitté dans cette affaire, après seulement 30 minutes de délibération. Avec une défense qui fait peser des soupçons sur la très jeune femme qui aurait souhaité se venger du rejet de ce dernier, et dont l'accusation manquerait de crédibilité puisqu'elle aurait pris la fuite et mis du temps à alerter la police. Des arguments qui ont du faire mouche auprès de la Cour du tribunal de Londres qui aurait balayé tous les soupçons qui pesaient sur ce promoteur immobilier millionnaire de 45 ans habitué selon son entourage, à fréquenter les bars branchés pour trouver des jeunes femmes.

 

Et de se demander si ce cas ne devrait pas faire jurisprudence, puisqu'il ouvre la voie désormais aux violeurs malgré eux, qui font l'amour contre leur gré aux jeunes femmes maladroites…

 

 

LE VIOL EN CHIFFRES

 

Si ce n'est l'ironie de la situation d'une défense "tirée par les cheveux", impossible de ne pas ressentir un sentiment d'effroi face à cet acquittement qui fait reculer le combat dans le monde contre les violences faites aux femmes et dont les chiffres résonnent comme un énième cri d'alarme :


7% des femmes seront victimes d'un viol au cours de leur vie dans le monde et concerne chaque année en France 86 000 femmes âgées de 18 à 75 ans. Rappelons que suite aux viols ou tentatives de viol qu’elles ont subis, seules 10 % des victimes ont porté plainte, victimes le plus souvent du syndrome de la culpabilité.  

 Marieclaire

Commenter cet article

Archives