Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


De la sauce piquante pour vivre plus vieux et... prévenir le cancer ?

Publié par MaRichesse.Com sur 9 Décembre 2015, 19:35pm

Catégories : #NUTRITION, #LONGÉVITÉ, #CANCER, #SANTE-BIEN-ETRE

De la sauce piquante pour vivre plus vieux et... prévenir le cancer ?

Chaud devant ! Il va falloir muscler votre assiette. En effet, les bénéfices liés à une alimentation pimentée tendent à se confirmer. Ainsi, une nouvelle étude vient confirmer que la sauce piquante peut être une alternative peu onéreuse et efficace pour prendre soin de vous.

Comme le relate le magazine américain Time, des chercheurs néozélandais ont confirmé les enseignements d'une étude chinoise parue à l'été 2015 dont metronews vous avait déjà fait part. A l'époque, les scientifiques avaient étudié de nombreux sujets et avaient constaté que ceux qui consommaient au moins trois fois par semaine un condiment pimenté avaient plus de chance de vivre vieux que ceux qui n'en consommaient qu'une fois par semaine.

En cause ? La capsaïcine, un concentré actif présent dans les piments et qui a un fort pouvoir antioxydant et anti-inflammatoire. Cette fois-ci l'étude entend démontrer que la sauce piquante est également un allié du renouvellement cellulaire et pourrait ainsi aider à prévenir les cancers.

► Méthodologie : des cellules cancéreuses comme cobaye
Afin de mieux comprendre l'action de la capsaïcine sur les cellules, les chercheurs ont observé des éléments cancéreux en laboratoire. Sur ces cellules malades, ils ont administré de la capsaïcine et ont constaté que cette substance freinait leur développement. La théorie de ces scientifiques est que ce concentré actif présent dans les piments favoriserait un phénomène appelé l'apoptose, à savoir une mort cellulaire programmée, soit une sorte de suicide de la cellule.

 

 

► Ce que l'étude a démontré : une substance plus active avec du gras
Globalement, tous les légumes sont bons dans la prévention de l'apparition de cellules cancéreuses. Toutefois, le piment offrirait ses propriétés les plus intéressantes quand il est accompagné, une fois n'est pas coutume, d'un peu de gras et qu'il est cuisiné (haché, coupé, mixé...). En effet, la capsaïcine est une molécule soluble dans le gras, c'est pourquoi mélanger du piment haché dans un peu d'huile (la recette de la sauce pimentée) est la meilleure façon de la consommer.

 

► Ce qu'il faut en conclure : de la sauce piquante, oui, mais pas n'importe laquelle
Mais attention avant de vous lâcher sur la bouteille de sauce piquante. Toutes ne se valent pas. Comme toujours, il convient de bien lire les étiquettes pour veiller à ce que leur teneur en sel et en sucre ne dépasse pas la dose journalière recommandée. Et là encore les chercheurs ont pensé à tout en nous donnant, selon eux, la composition idéale pour une sauce aux propriétés maximales : du piment rouge, de l'huile, du vinaigre, un peu de sel et de l'ail. Alors pourquoi ne pas vous lancer et la faire vous-même ? C'est sûrement dans ces conditions que vous serez le mieux à même de profiter des bienfaits du piment !  

 Metronews

Commenter cet article

Archives