Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


6 choses que vous devez savoir sur l’assurance restant dûe

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Décembre 2015, 02:29am

Catégories : #ASTUCES, #ECONOMIE

6 choses que vous devez savoir sur l’assurance restant dûe

Lorsqu’une personne souscrit à un crédit habitation, elle est tôt ou tard confrontée à l’assurance restant dûe, une forme d’assurance-décès temporaire contractée lors d’un emprunt (hypothécaire). 

 

1. En cas de décès, cette assurance permet le paiement du montant assuré et pas encore remboursé à l’organisme à qui vous avez emprunté de l’argent. Ainsi, le partenaire où les héritiers ne doivent pas s’inquiéter du remboursement. Vous décidez également du pourcentage du montant emprunté à assurer. En fonction du pourcentage assuré, l’assureur prend à sa charge une partie ou l’intégralité du remboursement mensuel de l’emprunt.

2. La souscription à une assurance solde restant dû n’est pas légalement obligatoire, mais reste fortement recommandée en cas d’emprunt hypothécaire. Les banques l’incluent souvent dans les clauses d’un contrat. 

3. Certaines ASRD permettent de souscrire à des garanties supplémentaires. En effet, les premières années d’un prêt sont celles où vos finances sont les plus fragiles. Par conséquent, une sécurité supplémentaire vaut la peine d’être envisagée. Il s’agit en principe d’assurances entièrement autonomes, auxquelles on peut uniquement souscrire via une assurance solde restant dû. Par exemple, avec une garantie Perte d’Emploi Involontaire, vous pouvez ainsi éviter des ennuis financiers si vous veniez à perdre involontairement votre emploi. 

4. Une assurance solde restant dû ne se limite pas aux seuls prêts hypothécaires. Pour tout prêt contracté, vous pouvez également y souscrire, pour autant qu’elle intègre un montant minimum à assurer. 

5. Sous certaines conditions, la prime d’une assurance solde restant dû est déductible fiscalement. L’avantage fiscal vaut uniquement les formules d’assurance solde restant dû qui couvrent un seul assuré, contrairement aux formules couvrant deux assurés mais dont la prime n’est pas déductible fiscalement.

6. La déclaration des primes est intéressante si votre panier fiscal n’est pas encore rempli. Par exemple, lorsque vous devez rembourser un montant moins élevé pour l’emprunt. Non obligatoire légalement, pour de nombreux organismes prêteurs, elle constitue une condition nécessaire pour pouvoir souscrire un emprunt.  

 Express

Commenter cet article

Archives