Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 conseils pour gérer son argent au Québec

Publié par MaRichesse.Com sur 3 Décembre 2015, 13:56pm

Catégories : #ARGENT, #ASTUCES, #CANADA

10 conseils pour gérer son argent au Québec

Vous êtes sur le point de vous expatrier mais êtes-vous vraiment au point niveau financier ? Voici nos astuces pour vous aider à anticiper votre budget avant votre départ au Québec, à comprendre le système bancaire canadien et à limiter les frais une fois sur place.

Si l'argent ne doit pas influer sur votre choix d'expatriation, il est toutefois important, et rassurant, de se pencher sur l'aspect financier avant de partir s'installer. Afin de vous aider à établir un début de budget et à préparer vos démarches bancaires, voici 10 points à relever.  

1. Le salaire moyen au Québec

Au Québec, en 2015, le smic horaires est de 10,55 dollars de l'heure (environ 7,20 euros). Si cela peut paraître faible comparé aux 9,61 euros en France à la même période, il ne faut pas oublier qu'au Canada l'impôt sur le revenu est prélevé à la source. Et surtout, il est fortement recommandé d'arrêter dès à présent de vouloir comparer la France au Québec sur un plan financier. Tout y est différent... Ne cherchez plus à comparer et adaptez vous au mode de vie locale, c'est le meilleur moyen de faire des économies ! 

 
 

2. Le prix des loyers au Québec

En 2015, le loyer moyen, tous logements confondus, s'élève à 684 dollars par mois (468 euros), au Québec. A Montréal, le prix moyen d'un appartement, est toutefois de 865 dollars (593 euros). Ce qui reste toutefois très abordable si l'on compare à la France où le loyer moyen sur l'ensemble du pays est de 614 euros. À Lyon, la moyenne est ainsi par exemple de 634 euros. Et on ne parle pas de Paris où le loyer moyen s'élève à 944 euros. De quoi largement compenser certains postes de dépenses en croissance !  

3. Le prix des transports en commun à Montréal et Québec city

A Montréal, un forfait mensuel permettant un accès illimité à l'ensemble du réseau de transports (STM) coûte 82 dollars (56 euros). A Québec, l'abonnement mensuel au Réseau de Transport de la Capitale (RTC) est à 84 dollars (57 euros).  

4. Le prix des forfaits téléphone au Québec

Au Québec, les forfaits d'utilisation des téléphones portables sont chers. Difficile ici de vous donner un prix tant les offres sont variées. Mais pour une offre similaire à celle que vous possédez en France, cela vous coûtera immanquablement plus cher. Retrouvez ici des conseils pour obtenir le meilleur forfait de téléphonie.  

5. Le prix de la nourriture au Québec

Votre budget nourriture risque de grimper si vous ne changez pas vos habitudes. Plus vous adapterez votre alimentation et vous familiariserez avec les produits locaux et les grandes surfaces, mieux vous vous en sortirez. Côté restaurant, l'offre est extrêmement variée, mais n'oubliez pas en regardant la carte : il faut ajouter aux prix affichés les taxes et les pourboires équivalent à 15% environ de la note. 

6. Quel budget pour les loisirs au Québec ?

Les tentations sont multiples côté loisirs au Québec. Mais bonne nouvelle : les activités gratuites sont nombreuses et les bières peu chères !  

7. Ouverture d'un compte bancaire au Québec

Les démarches sont rapides et le système bancaire efficace au Canada. Il ne vous faudra que quelques minutes et les documents nécessaires avant de disposer de votre propre compte. A noter : les transactions se payent au Canada mais il existe des forfaits pour réduire ces frais. Certaines institutions proposent même des forfaits gratuits pour les nouveaux arrivants ! 

8. Les virements internationaux

Côté français comme canadien, les frais sont inévitables lors d'un virement entre vos banques dans ces deux pays. Il est donc recommandé de limiter les opérations et de basculer l'ensemble de l'argent dont vous avez besoin en une fois dans votre nouveau pays.  

9. La carte de crédit québécoise

A l'ouverture de votre compte, vous disposerez d'une carte de débit avec laquelle vous pourrez retirer et payer des achats avec l'argent dont vous disposez. Vous pouvez, en plus, opter pour une carte de crédit. Elle permet de facturer des achats sans toucher à ses fonds. La banque vous prête ainsi d'une certaine façon de petites sommes d'argent qu'il vous faudra rembourser dans un délai donné. Cette seconde carte est surtout indispensable pour construire un historique de crédit qui vous sera nécessaire pour réaliser des emprunts par la suite. Quelques conseils pour bien utiliser la carte de crédit sont appréciés...  

10. Bien appréhender le vocabulaire bancaire québécois

S'il n'est pas toujours évident de comprendre les termes bancaires, cela se complique plus encore lorsque l'on change de pays. Pour vous faciliter les choses, voici une comparaison du vocabulaire en France et au Québec.  

 Lexpress

Commenter cet article

Archives