Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 Conseils pour être un bon bénévole

Publié par MaRichesse.Com sur 28 Décembre 2015, 12:34pm

Catégories : #ASTUCES, #RELATIONS

10 Conseils pour être un bon bénévole

Néanmoins avant de se lancer dans cette activité, il convient de se poser plusieurs questions qui vous aideront à y voir plus clair et à bien vous organiser :

 

  • Quel type d'aide pouvez-vous proposer?
  • Quelles compétences et quel savoir-faire possédez-vous?
  • Tout projet de bénévolat demande un minimum de préparation. Pourrez-vous y consacrer assez de temps? 
  • Disposez-vous des ressources suffisantes (temps, moyen de locomotion, compétences)? 
  • Quel type de bénévolat vous intéresse le plus (de groupe, régulier ou ponctuel)?

Le bénévolat : ca  marche comment ?

Tout d’abord, il faut savoir que le bénévolat est une activité libre et non rémunérée qui occupera une partie de votre temps. C'est pour cela que vous devez décider de la quantité de temps que vous souhaitez y consacrer. Ce choix devra tenir compte de vos possibilités mais également de vos capacités physiques. Pas question d'en faire trop au détriment de votre santé ! Ce  n’est pas le but recherché.

Attention ! Il est important de savoir que le bénévolat demande une implication et une certaine motivation de votre part. En effet, vous vous engagez moralement auprès des personnes en demande, à remplir votre mission sérieusement.

Un engagement ponctuel ou régulier

A vous de choisir. Tout dépendra de vos disponibilités. En vous engageant dans la durée (soutien scolaire, par exemple), vous établissez une relation privilégiée avec la personne aidée, et vous acquérez une véritable expérience d’acteur social. Si vous optez pour le bénévolat ponctuel (accompagner une personne âgée chez le médecin, lui faire les courses, distribuer des repas…) cela vous sera plus facile et cela vous permettra de nouer un premier contact avec la réalité du bénévolat.

A savoir : Selon le code du travail, si vous êtes salarié, vous bénéficiez d’un droit d’absence ou de congés pour faire du bénévolat (congé de représentation, de formation, de solidarité…).
Un chômeur indemnisé par Pôle emploi peut également faire du bénévolat sans perdre ses allocations à condition de continuer à rechercher activement un emploi.

Le premier contact : la marche à suivre

Lors de la première rencontre avec une personne âgée ou isolée, il vous est conseillé de la tenir dans un lieu public. Le mieux serait que la personne âgée se fasse accompagner par un de ses proches. 

Les services bénévoles doivent être rendus en toute convivialité et vous devrez absolument respecter la sécurité d'autrui dans le cadre de ce bénévolat. En cas d'annulation ou modification du rendez-vous, vous devrez prévenir le bénéficiaire ou ses proches suffisamment en avance. 

Dans le cadre de ce bénévolat, vous vous engagez à ne demander aucune information personnelle ni financière et surtout à ne pas accepter de rémunération d’aucune nature.

Le bénévolat est de nouveau au gout du jour et c’est tant mieux !

Il apporte beaucoup : Belles rencontres, nouvelles compétences, nouveaux univers qui permettent  de sortir de la routine de la vie de tous les jours et de s’ouvrir vers l'extérieur. Le bénévolat permet de faire preuve de solidarité et d'aider les plus démunis, par un simple sourire, un repas chaud, ou une oreille attentive. Être bénévole permet également de sentir utile et de rebooster son estime de soi dans les meilleures conditions. Sachez également que vos actions bénévoles peuvent être un véritable atout dans un CV professionnel. 

 

http://m.retraiteplus.fr/conseils-pour-maisons-de-retraite/conseils-pour-etre-bon-benevole

Commenter cet article

Archives