Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 choses à voir et à faire à Tokyo

Publié par MaRichesse.Com sur 26 Décembre 2015, 18:57pm

Catégories : #JAPON, #VOYAGE

10 choses à voir et à faire à Tokyo

Envie de dépaysement ? Rien de tel que la capitale japonaise pour en prendre plein la vue ! Un vol pas cher pour Tokyo vous permettra d’entrer directement dans le vif du sujet et de partir à la découverte des 10 choses incontournables à voir et à faire à Tokyo.

Flâner sur le marché de Tsukiji

Avant d’être transformés en sushis, la plupart des poissons que l’on déguste dans les restaurants de Tokyo transitent par le marché Tsukiji. Il s’agit de l’un des marchés les plus importants au monde. Dès le petit matin, un élan collectif puissant semble animer l’endroit jusqu’à l’arrivée du poisson. S’ensuit une séance de vente à la criée, à ne pas manquer ! 

Marché aux poissons de Tokyo : poulpes

Explorer l’île artificielle d’Odaiba

Cette construction étonnante datant du milieu du 19e siècle s’est transformée au fil des ans en une destination pour le shopping et l’amusement. C’est sur l’île artificielle d’Odaiba que se trouvent le musée de la pub, le siège social de la Fuji TV, le Rainbow Bridge, etc…

Assister à un combat de sumos

Impossible de visiter Tokyo sans assister à un combat de sumos. Ce sport bien plus physique qu’il n’y paraît est fortement ritualisé selon les préceptes de la religion shinto. Les tournois se déroulent au Ryōgoku Kokugikan en janvier, mai et septembre et sont ouverts au public.

Visiter le palais impérial

Si vous voyagez à Tokyo au moment des fêtes, profitez-en pour aller visiter le palais impérial. Ce dernier n’est ouvert que 2 jours par an : le 2 janvier (jour de l’an) et le 23 décembre (anniversaire de l’Empereur). Si vous découvrez la capitale japonaise à un autre moment, vous pourrez toujours partir visiter le jardin Kitanomaru, dont l’accès est libre et gratuit. Au printemps, les cerisiers sont en fleurs et offrent de jolies possibilités de photos.

Se promener dans le quartier de Golden Gai

Le quartier de Golden Gai, avec ses ruelles étroites et ces petites maisons de charme, apparaît comme une véritable anomalie dans cette métropole futuriste. On y trouve de minuscules bars qui s’illuminent à la tombée du jour. Un véritable paradis pour les amateurs d’authenticité.

Rue de Tokyo : quartier de Golden Gai
Le quartier de Golden Gai, de jour

Grimper tout en haut de la tour de Tokyo

On la voit dans de nombreux films et séries, la tour de Tokyo fait la fierté des japonais. Largement inspirée de la Tour Eiffel, elle est plus grande que cette dernière et recouverte de peinture rouge et blanche. La tour de Tokyo sert de relai radio et télé et abrite un musée de cire, des salons de thé, des restaurants, une galerie d’art ainsi qu’un immense aquarium. Ses 333 mètres de hauteur offrent une vue à couper le souffle sur la capitale.

En prendre plein la vue au Tokyo Dome City

Le Tokyo Dome City est un complexe commercial polyvalent. C’est ici que la célèbre équipe de base-ball japonaise, les Yomuri Giants, s’entraînent et partent à la rencontre de leurs fans. Si vous n’aimez pas le base-ball, vous pouvez toujours vous replier sur le spa ou le parc d’attractions du site.

Découvrir la « ville électrique »

Le quartier d’Akihabara est surnommé la « ville électrique » pour les nombreux accessoires électroniques qui y sont vendus. Il s’agit du meilleur endroit pour observer les « geeks » japonais à l’œuvre ! 

Faire du shopping à Shibuya

S’il y a un quartier branché à ne manquer sous aucun prétexte lors de votre voyage au Japon, c’est Shibuya ! De jour comme de nuit, les jeunes japonais viennent y faire des emplettes sur les marchés, dans les boutiques et dans les grands magasins. On y trouve, entre autres, des love hôtels, la statue du chien Hachiko et le célèbre carrefour de Shibuya.

Statue du chien Hachiko à Tokyo
La statue du chien Hachiko, célèbre au Japon pour avoir, pendant près de dix ans, attendu chaque jour son maître à la gare de Shibuya, après la mort de ce dernier.

Se relaxer au parc de Shinjuku-Gyoen

Installé sur près de 60 hectares de verdure, le parc de Shinjuku-Gyoen abrite non moins de 1 500 cerisiers, à découvrir au printemps lorsque les arbres fleurissent. L’entrée pour le parc est payante, mais le jeu en vaut la chandelle. On y découvre de vastes espaces aménagés, une serre, une maison de thé ainsi que des jardins japonais, anglais et français. 

 Liligo.fr

Commenter cet article

Archives