Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 conseils pour être prise au sérieux au travail

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Novembre 2015, 05:33am

Catégories : #TRAVAIL, #ASTUCES, #5-TRUCS-A-SAVOIR, #DEVELOPPEMENT, #RELATIONS

5 conseils pour être prise au sérieux au travail
Vous avez beau travailler d'arrache-pied et vous montrer ultra-motivée pour le job que l'on vous a confiée, vous avez toujours l'impression d'être considérée comme une junior par vos collègues et vos supérieurs ? Voici 5 conseils à suivre pour qu'enfin vos compétences au boulot soient reconnues à leur juste valeur. 
 
 
 

N'assistez pas aux réunions en touriste

Dit ainsi, ça paraît évident. Pourtant, combien de fois vous est-il arrivé de zapper complètement une réunion à laquelle vous étiez conviée ou d'assister à une conférence en dilettante et de prier pour ne pas à avoir besoin de prendre la parole. Ne vous en faites pas, ça nous est tous arrivé au moins une fois. 
Simplement, pour éviter que cette fâcheuse habitude ne se reproduise un peu trop souvent, tâchez d'organiser suffisamment vos journées à l'avance et de vous prévoir du temps pour préparer chaque présentation ou réunion, même celles où vous vous contentez de faire acte de présence. Pourquoi ? Parce qu'en travaillant un minimum chacun des points professionnels auxquels vous assistez, vous aurez la possibilité d'intervenir avec pertinence, de soulever d'éventuelles questions ou de faire des suggestions qui feront l'unanimité. Et parce que cela prouvera à vos collaborateurs, et surtout à vos supérieurs, que vous êtes investie dans votre travail et donc que la promotion ou augmentation à laquelle vous aspirez n'a rien de farfelue.
 

Osez prendre la parole en public

 

 

 

C'est aussi pour cette raison qu'il ne faut pas hésiter à prendre la parole lorsque vous êtes en réunion. Oui, c'est un exercice difficile : ça fait battre le cœur à cent à l'heure et ça donne des sueurs froides, surtout lorsqu'on doit s'exprimer devant un public nombreux et/ou inconnu. 

N'ayez pourtant pas peur de vous faire un peu violence, ne serait-ce que pour poser une question (pertinente) ou d'émettre des remarques (judicieuses) à la fin d'une présentation. En plus de forcer le respect de vos collègues, vous serez aussi probablement fière de vous une fois la réunion terminée. 
 

Utilisez le langage corporel des leaders

Enfin oser prendre la parole en public est un bon début. Mais tous vos efforts risquent d'être compromis si, au moment où vous ouvrez la bouche, vous vous recroquevillez sur votre siège en tremblant comme une feuille. Pour enfin être prise au sérieux au travail, n'hésitez donc pas à employer le langage corporel qui saura prouver que vous maîtrisez la situation. 

Un petit chiffre pour vous convaincre ? Les statistiques révèlent que 55 % de l'information dont nous avons besoin pour nous faire une idée d'une personne est basée sur ce que l'on voit. Et une étude aussi : selon Amy Cuddy, professeur agrégé de l'administration des affaires de la Harvard Business School, adopter une posture de puissance pendant quelques minutes avant une entrevue nous aiderait réellement à décrocher un job. D'après la chercheuse, ceci est moins dû à la façon dont les autres nous voient que l'image que nous avons de nous-même. En adoptant une posture différente, plus dominante, on peut alors se placer dans le rôle de leader et envisager la situation de manière complètement différente. 
 

Soignez votre e-réputation

Ne vous leurrez pas : votre boss et vos collègues proches vous ont déjà « googlée » au moins une fois votre nom ou, à défaut, ont essayé de consulter votre profil Facebook. D'où la nécessité de faire preuve de prudence lorsqu'on s'inscrit sur les réseaux sociaux et de soigner au minimum son identité en ligne. Vous êtes régulièrement tagguée sur des photos prises lors de soirées un peu trop arrosées ? Veillez à rendre votre profil en ligne privé et jamais, au grand jamais, n'acceptez votre supérieur comme « friend ». 

À l'inverse, s'il y a un profil en ligne que vous devez absolument soigner, c'est celui sur LinkedIn. Mettez régulièrement à jour les informations concernant votre carrière sur le réseau social professionnel, et n'hésitez pas à y valoriser vos compétences et expériences. Un détail qui pourrait tout changer ? La photo. N'oubliez pas d'en ajouter une –les profils avec photos sont sept fois plus consultés – et surtout, choisissez un cliché sobre et pro. « Agrémenter votre profil d'une photo polie vous rendra non seulement plus visible sur le réseau social, mais cela permettra également à votre employeur de savoir que vous prenez votre carrière au sérieux et que vous représentez son entreprise de la manière la plus professionnelle possible », explique àBustle Nicole Williams, l'auteure de Girl On Top: Your Guide to Turning Dating Rules into Career Success (Fille au top : le guide pour appliquer les règles de rencontre à la réussite professionnelle).
 

Arrêtez de vous excuser sans arrêt

Comme beaucoup de femmes, vous avez tendance, lorsque vous vous trouvez sur votre lieu de travail, à vous excuser pour tout, et auprès de tout le monde, même lorsque vous n'êtes pas en tort ? Sachez que cette pratique répandue est pourtant nocive pour votre carrière. Pourquoi ? Parce qu'elles dénotent plutôt un manque de confiance en vous et en vos compétences. 

D'ailleurs, une étude britannique réalisée en 2013 par l'institut britannique Chartered Management Institute établit un lien entre le manque de confiance des femmes au travail et le faible accès de ces dernières aux postes à responsabilités. « Faire des erreurs et prendre des risques sont souvent perçus comme des faiblesses. Beaucoup de filles brillantes sortent du système éducatif avec l'espoir d'atteindre la perfection, et une peur excessive d'échouer », note l'étude.

La solution, si vous vous confondez en excuses un peu trop souvent au bureau, est donnée au site Psychologies.com par le psychologue Yves-Alexandre Thalmann : « Arrêtez de vous mettre à la place de l'autre. Avant de vous excuser auprès de quelqu'un, vérifiez que vous lui avez réellement causé du tort, par exemple en lui demandant si vous l'avez blessé. Au lieu d'anticiper ses réactions, ses émotions ou ses pensées, il s'agit de lui rendre son libre arbitre. Vous rétablirez ainsi la communication, sortirez des jeux de pouvoir, des réactions infantiles, et prendrez vos responsabilités de façon plus adulte. » 

 Terrafemina

Commenter cet article

Archives