Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 conseils pour arrêter de dire "euh" ou "hum" sans arrêt

Publié par MaRichesse.Com sur 6 Novembre 2015, 05:50am

Catégories : #ASTUCES, #DEVELOPPEMENT

10 conseils pour arrêter de dire "euh" ou "hum" sans arrêt

Parler en public est l’une des phobies les plus importantes, peu importe l’âge, la profession et le « degré » de confiance en vous. Même si vous êtes nerveux, utiliser des mots comme « hum » ou « donc » à répétition peut nuire à votre crédibilité. Voici donc 11 « tips » pour vous éviter cela.

#1 PRÉPAREZ CE QUE VOUS ALLEZ DIRE ET ORGANISEZ VOS PROPOS

Faire face à beaucoup d’information et la découper en gros morceaux montre que vous pouvez parler plus rapidement. Vous arrêter entre chaque point va vous permettre à vous et à votre audience de traiter les informations. C’est pourquoi, lorsque vous parlez devant quelqu’un, apprenez à faire des pauses et à ne pas enchaîner trop vite vos phrases. Plutôt que de sortir des « euh » à tout va, exercez-vous à vous taire, tout simplement !

Attention, c’est bien plus facile à dire qu’à faire. Pour vous exercer, postez-vous devant un miroir et entraînez-vous !

#2 GARDEZ EN TÊTE QUE PERSONNE NE PEUT VRAIMENT SAVOIR SI VOUS ÊTES NERVEUX OU PAS

10% d’entre nous sont clairement terrifiés à l’idée de parler en public, mais vos interlocuteurs peuvent rarement dire ce qu’il se passe dans votre tête. Donc, ne vous inquiétez pas, les gens sont trop occupés à se préoccuper d’eux pour avoir le temps de penser à vous.

#3 NE METTEZ PAS VOS MAINS DANS VOS POCHES

Les études montrent que si vous mettez vos mains dans vos poches, vous serez plus enclin à utiliser des « mots de remplissage ». Mettez vos mains devant vous, et occupez votre espace. Soyez le « maître » de vos mouvements et essayez de contrôler ce que font vos petites mains !

#4 GARDEZ VOS PHRASES COURTES ET FAITES DES PAUSES

Une pause de une ou deux secondes a un impact sur ce que vous dites, de plus, ça vous donne à vous et à votre audience le temps de réfléchir. Comme dit précédemment, exercez-vous à faire des pauses et à vous arrêter entre vos propos.

#5 FAITES EN SORTE D’ÊTRE « CAPTIVANT »

Si vos phrases sont intéressantes et plaisantes, vos interlocuteurs ne feront jamais attention aux « mots de remplissage » que vous utilisez. Si vous savez que vous avez un discours à préparer, allez chercher des bonnes informations et des anecdotes. Plus vous serez passionnant, plus votre auditoire sera captivé par vos propos.

#6 RACONTEZ UNE HISTOIRE

Votre audience va se fixer sur votre histoire, et si vous avez déjà raconter cette histoire, alors vous vous inquiéterez moins sur la suite. Pour ce faire, vous devez connaître votre histoire sur le bout des doigts. Alors… pas de secret ! Répétez, répétez et répétez…

#7 EVITEZ LES DISTRACTIONS

Si vous parlez au téléphone, ne soyez pas sur internet au même moment. Si vous êtes face à quelqu’un, regardez le dans les yeux. Vous serez moins enclin à vous sentir gêné.

#8 COMPRENEZ POURQUOI VOUS DITES TOUT LE TEMPS « EUH »

Savoir pourquoi et quand vous le dites vous aidera à anticiper. Si vous arrivez dans une situation où vous êtes enclin à le dire, vous pourrez ainsi l’éviter. Pour vous aider, essayez de prendre quelques situations « tests ». Par exemple, lorsque vous êtes avec vos amis ou avec vos collègues, essayez de voir à quel moment exactement vous dites « euh ». Lorsque vous vous tiendrez face à une assemblée ou à une personne importante, vous saurez l’éviter.

#9 PRÉPAREZ VOS TRANSITIONS

Avant de passer à un autre sujet, utilisez un enchainement approprié. Faites une pause de quelques secondes, réfléchissez à votre nouveau sujet sans perdre le train de votre pensée et apprenez à utilisez des mots comme « donc », « toutefois », « c’est pourquoi ».

#10 ECOUTEZ-VOUS PARLER

Enregistrez vous en train de parler. C’est le meilleur moyen de comprendre comment vous parlez et à quel moment vous dites « euh ». Vous serez donc préparer à éviter ces situations.

LE SAVIEZ VOUS?

  • Les hommes utilisent des mots de remplissage 38 fois plus souvent que les femmes
  • Environ 20 millions d’individus souffrent d’une certaine forme « d’anxiété sociale » à un moment de leur vie
  • Les jeunes disent plus « euh » que les personnes âgées
  • Les individus qui sont anxieux à l’idée de parler en public sont plus enclin à s’inquiéter de l’opinion que peuvent avoir leurs interlocuteurs.
  • 10% d’entre nous adorent parler en public
  • Selon The Times, beaucoup craignent plus de parler en public que la mort!

Qapa.fr

Commenter cet article

Archives