Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 exercices pour vous aider à affronter calmement une situation stressante

Publié par MaRichesse.Com sur 1 Octobre 2015, 19:45pm

Catégories : #SANTE-BIEN-ETRE, #ASTUCES, #5-TRUCS-A-SAVOIR

5 exercices pour vous aider à affronter calmement une situation stressante

Lorsque nous sommes confrontés à une situation stressante, notre cerveau envoie un signal aux glandes surrénales : ce qui a pour effet d'augmenter la fréquence cardiaque, la tension artérielle, la température corporelle, la respiration, pour amener plus d'oxygène aux muscles et au cœur. Or s'il n'est pas traité correctement, le stress peut devenir chronique, générer des insomnies et de la dépression. Pour vous aider à vous en prémunir, metronews a interrogé Fabienne Renault, consultante et coach en développement personnel, afin de vous donner des conseils pratiques pour apprendre à gérer n'importe quelle situation stressante.

"Afin de gérer avec calme les petites et grandes situations difficiles de notre vie, aussi bien sur le plan professionnel que personnel, nous devons faire appel à notre intelligence adaptative en mobilisant les bonnes ressources cérébrales", explique la coach certifiée à l’ANC (Approche Neurocognitive et comportementale) par l'Institut de Médecine environnementale (IME) et l’Institut de Neurocognitivisme. "C’est le but de ces quelques exercices, qui permettent de voir les évènements de façon plus nuancée, avec davantage de relativité et d’humour."

 Se recentrer, s’arrêter, respirer
Ces petits moments de respiration en conscience peuvent être pratiqués plusieurs fois dans la journée, sous la douche, en faisant les courses, dans la voiture ou encore dans le métro. Inspirez lentement par le nez en comptant jusqu’à 5. Puis, expirez profondément par la bouche en comptant jusqu’à 5. Recommencez lentement en prenant bien le temps d’inspirer et d’expirer tranquillement.

Dans le même temps, imaginez que votre respiration correspond au lent mouvement d’une vague qui monte et se retire, précise la coach. Vous devez centrer votre attention sur votre respiration, en prenant conscience du trajet de l’air qui entre par vos narines, gonfle vos poumons et votre ventre. Soyez aussi attentifs au trajet inverse, quand le ventre se vide en expulsant l’air des poumons.

"La respiration fait baisser notre stress, explique Fabienne Renault. Le stress est une réaction involontaire qui met notre corps sous tension (accélération cardiaque, tension musculaire, etc.). En prenant le temps de respirer, nous neutralisons ces effets, et le rythme cardiaque s’apaise."

 La relaxation du mélomane
Cette relaxation peut se faire tranquillement chez soi, dans son lit pour trouver le sommeil ou en marchant dans la rue si vous êtes stressé car en retard à un rendez-vous ou encore assis à son bureau s’il y a trop de bruit environnant par exemple. Pour cela, adoptez l’attitude du mélomane en écoutant les sons qui nous entourent.

Concentrez-vous sur un son que vous entendez dans votre environnement, puis tout en gardant en conscience l’écoute de ce son, intégrez en un deuxième, puis un troisième, puis un quatrième. Gardez ces sons simultanément à l’esprit comme une symphonie, comme si vous entendiez une musique globale. écoutez cette symphonie pendant quelques minutes. Avec de l’entrainement, vous verrez que quelques secondes suffisent à retrouver son calme."

"Le fait de saturer notre cerveau d’informations sensorielles nous permet de basculer d’un mode de fonctionnement automatique à un état d’esprit adaptatif. Cela va a voir pour effet générer le calme dans votre esprit."

 

 

► Les dictons de relaxation
Les dictons font partie de ces expressions de la vie de tous les jours et reflètent souvent une sagesse qui nous incite à relativiser ou à voir les choses de façon plus nuancée ! N’hésitez pas à tapisser vos murs de petits post-it pour rappeler ces doux mots à votre esprit !

Il faut de tout pour faire un monde / La nuit porte conseil / Il n’y a pas mort d’homme / Il n’y a pas le feu au lac / On ne fait pas d’omelette sans casser les œufs / Après la pluie, le beau temps / On est toujours l’abruti ou le ringard de quelqu’un / Le ridicule ne tue pas / L’erreur est humaine (...)

► Tout inconvénient a un avantage !
Ce petit exercice doit être utiliser lorsque que vous sentez une tension monter afin de prendre du recul. Trouvez cinq avantages à ce que vous êtes en train de vivre. Par exemple, vous avez rangé la maison avant de partir et vous la retrouvez sans dessus dessous en rentrant le soir… grâce à vos chérubins !

Faites baisser la tension en vous, avant de leur parler en trouvant 5 avantages au désordre en général. Par exemple, c’est le signe que les enfants sont rentrés de l’école sains et saufs ; C’est la vie. On gagne du temps à ne pas ranger ; Les autres rangent à ma place ; On peut retrouver des choses par hasard.

Autre exemple, vous êtes coincé dans votre voiture, vous allez être en retard à une réunion, trouvez 5 avantages à ce retard : Je vais tranquillement écouter la radio ; Je peux observer les magasins, le paysage ; Je vais pouvoir peaufiner mon agenda ; Mes autres vont avancer la réunion, j’arriverai pour le plus important ; Qu’est ce qu’on est bien au chaud quand il pleut dehors !

"Le mode automatique" de notre fonctionnement cérébral ne voit que les mauvais côtés des situations difficiles, alors que notre mode adaptatif voit les bons et mauvais aspects des choses et permet de nous apaiser", explique la coach.

► Et si j’étais….
Face à une situation stressante, travaillez votre relativité en adoptant d’autre d’autres points de vue : amusez-vous à vous mettre dans la peau d’autres personnages et demandez-vous ce que ce personnage penserait de la situation à votre place. Georges Cloney ("What else ?"), son chat ("Miaouuuuhh!"), son boulanger ("Et avec ceci, ce sera tout ?") ou encore Nabilla ("Allô, quoi")

"Dites ce qui vous passe par la tête, le plus farfelu sera le mieux et surtout n’arrêtez pas avant une dizaine de personnage, précise la coach. Vous devriez avoir pris du recul et retrouvé votre humour face à la situation."

► Et pour terminer la journée...
"Tous les soirs avant de vous coucher, écrivez noir sur blanc dans un carnet au moins cinq faits qui vous rendent ou vous ont rendus heureux, cinq choses que vous avez apprécié, aimé faire, recommande la coach. Il peut s’agir de détails comme de faits plus importants : un bon repas, un échange avec un ami, un projet professionnel, et remettez-vous dans la fraîcheur de l’émotion. Ce petit rituel permet d’apprécier les bons côtés de la vie au lieu de les considérer comme allant de soi. " 

 Metronews

Commenter cet article

Archives