Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


5 conseils pour progresser dans le running

Publié par MaRichesse.Com sur 12 Octobre 2015, 06:49am

Catégories : #SPORTS, #ASTUCES, #5-TRUCS-A-SAVOIR

5 conseils pour progresser dans le running

Que l’on soit débutant ou pratiquant plus régulier, se fixer un objectif de course est toujours une étape importante dans la vie d’un coureur. Car une épreuve ne s’improvise pas. Et sa réussite dépend en grande partie de la préparation qui aura été suivie tout au long des semaines précédant la course.

 

Entraînement, nutrition ou équipement, il convient de bien veiller à chaque détail pour ne pas se rater et mettre toutes les chances de son côté pour être prêt le jour J. Se faire conseiller est donc nécessaire.

 

Se fixer le bon objectif
Inutile de cibler une course ou un chrono surestimé. La première chose est déjà de bien se connaître et de viser un objectif en adéquation avec son niveau. Rien ne sert de s’aligner sur un marathon si l’on peine à boucler un 5 km. La patience est une vertu essentielle en course à pied. Evaluer son niveau auprès d’un coach est encore le meilleur moyen de viser juste et de choisir le format de course idéal.

 

Persévérer dans l’effort
Se tenir à son objectif est une des clés de la réussite. «Il faut donc s’organiser en conséquence en pensant à insérer l’entraînement dans son emploi du temps socio-professionnel», précise Dominique Chauvelier, consultant en running et cinq fois champion de France de marathon. Rejoindre une communauté permet aussi de garder sa motivation intacte. Car si la course à pied est d’abord un sport individuel, il peut facilement devenir collectif.

 

Adopter une hygiène de vie

Une bonne préparation ne se résume pas uniquement à la qualité de ses séances d’entraînement. Il faut veiller à respecter une bonne hygiène de vie. La diététique doit être appropriée. «C’est le moment idéal pour se soulager de quelques kilos excédentaires», souligne Dominique Chauvelier. Attention à la consommation d’alcool qui, outre un surplus de calories vides, déshydrate l’organisme.

 

Tester son équipement
Même si c’est parfois tentant, inutile de songer à acheter le moindre équipement sur le village expo de la course la veille du départ. Une paire de chaussures neuves par exemple pourra au mieux occasionner des ampoules, au pire une blessure. L’idéal est d’essayer son matériel à l’entraînement en conditions réelles. Des ajustements sont toujours possibles. Idem au niveau de la nutrition et de l’hydratation.

 

Penser à se reposer
«Arriver frais le jour J est une règle», affirme Dominique Chauvelier. Théoriquement, à J-8 les jeux sont faits, donc on en profite pour relâcher la pression et se reposer. Car bien dormir fait partie de la vie du coureur. Un corps fatigué aura du mal à assimiler les répétitions des séances, ce qui risque de contrarier la préparation. Et peut générer des risques de blessures avant, voire pendant l’épreuve.  

 Directmatin

Commenter cet article

Archives