Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 raisons pour faire du sport quand on a de l'acné

Publié par MaRichesse.Com sur 4 Octobre 2015, 16:57pm

Catégories : #SPORTS, #SANTE-BIEN-ETRE

10 raisons pour faire du sport quand on a de l'acné

Au moment où j’écris ces lignes, mon corps me fait mal de partout. L’enthousiasme de la rentrée m’a conduit à m’inscrire à un nouveau cours de fitness. Les mouvements sont nouveaux, j’ai été un peu paresseuse cet l’été, donc mes muscles étaient peu préparés…. Aï ! Vive l’arnica !

Pourtant, je n’échangerais mes séances de sport pour rien au monde.

J’ai commencé à faire du sport tard dans la vie. Tout simplement, je ne voyais pas très bien ce que cela pouvait m’apporter. Je n’en ressentais pas le besoin… ou en tout cas je le croyais. Parce que maintenant je crédite le sport pour m’avoir gardé sans acné depuis maintenant plus de 15 ans. Pour moi, le sport est sans conteste une pièce majeure d’un puzzle global qui me garde la peau nette sans médicaments depuis longtemps.

On me demande très  souvent si le sport peut guérir l’acné. La réponse n’est ni blanche, ni noire. Si vous faîtes une forme d’exercice régulièrement, cela ne garantit pas de vivre sans acné- mais c’est sûr que cela va vous aider.

Pourquoi l’exercice est bon pour l’acné.

  1. Il permet de se concentrer sur autre chose. Je reçois énormément de mails de personnes qui me racontent qu’elless passent des heures à regarder leur peau dans le miroir. Elles se réveillent, et la première chose qu’elles font, c’est d’aller vérifier leur peau dans la salle de bain. Je sais qu’elles me racontent la vérité, parce que je me souviens d’avoir été exactement pareille. J’ai gaspillé des heures et des heures de ma vie sous les néons d’une salle de bain, à pointer le moindre point noir, et je ne pouvais tout simplement pas m’en empêcher. Le nombre de nouveaux boutons le matin prédisait si oui ou non j’avais une chance de passer une bonne journée. Mon acné était une obsession. Une des choses qui m’ont permis de me sortir de cette obsession a été l’exercice. Tout simplement parce que quand je faisais du sport, j’oubliais de penser à mon acné et j’arrivais à me laisser distraire par d’autres types de pensées, généralement plus constructives. Encore maintenant, je suis souvent étonnée d’observer que les 10 à 15 premières minutes sont absorbées par l’obsession du moment, mais qu’inexorablement, mon esprit enchaîne vers d’autres types de pensées. Et ces pensées deviennent généralement de plus en plus positives.
  2. Le lien entre le stress et l’acné a été clairement démontré. Si vous êtes d’un tempérament anxieux et que vous émettez régulièrement du cortisol, cette hormone du stress va stimuler les glandes surrénales à produire des androgènes. Les androgènes sont des hormones mâles (présentes chez les femmes comme les hommes) qui augmentent la production de sébum et encourage le développement de nouveaux boutons. Or on sait tous que le sport aide à lutter contre le stress. Parce qu’il permet de se défouler, de décharger les hormones du stress, d’une part. Mais aussi parce  qu’il permet d’assumer plus facilement les tensions ordinaires de la vie quotidienne. Une pratique sportive régulière vous permet d’être plus «résistant» face au stress et à ce titre court-circuite ce facteur aggravant qu’est le stress pour l’acné. C’est encore plus important pour les adultes que pour les adolescents, car des taux élevés de cortisol sont souvent associés à l’acné de l’adulte. L’explication est simple : Les jeunes se remettent mieux après une situation stressante, tandis que chez les adultes, le cortisol reste élevé pendant longtemps….
  3. Le sport permet d’apprendre que Rome ne s’est pas fait en un jour. Lorsque je cours, si je pense à la ligne d’arrivée, cela me semble beaucoup trop loin et j’ai beaucoup plus de chance d’abandonner. Alors je trace des objectifs beaucoup plus proches : l’arbre au coin de la rue puis la boutique après le feu rouge… tout ce qui me semble «faisable» plutôt que lointain. Il n’y a pas de solutions miracles pour l’acné, mais une succession de gestes nous rapproche de son contrôle. Une pincée de changements alimentaires, un «chouïa «de respiration contrôlée… l’idée est que le sport nous aide à comprendre l’importance de procéder étape par étape pour avoir une chance d’atteindre la ligne d’arrivée.
  4. Le sport accroit la confiance en soi. Je ne sais pas exactement comment ça marche pour vous, mais pour moi cela ressemble à ceci : OK j’ai été une maman nulle, j’ai pondu un article complètement creux et mes cheveux étaient super-gras aujourd’hui MAIS j’ai quand même réussi à monter cette côte sans m’arrêter alors il y a quand même quelque chose de bien chez moi. Personne ne le sait, mais pendant ces trois minutes où je crachais mes poumons, j’ai fait preuve d’une volonté de fer, digne de la super-woman que je suis, en fait (mais si).
  5. Quand on bouge, tout bouge. Or l’essentiel de ce qui est vital pour la peau lui est amené par le sang. Une circulation sanguine stimulée, c’est l’assurance que la peau va avoir son compte de vitamines et de nutriments. En conséquence, elle «fonctionnera» mieux et les chances d’une bonne cicatrisation sont augmentées. Pour un meilleur teint et des boutons qui disparaissent plus rapidement, l’exercice peut aider.
  6. L’autre aspect important de l’exercice, c’est qu’il aide souvent à mieux manger. Il est rare d’avoir des pulsions vers des aliments néfastes après le sport. Quand on sait le rôle primordial d’une alimentation anti-inflammatoire pour l’acné, toute aide pour d’avantage de motivation à contrôler son alimentation est bonne à prendre !
  7. Le sport aide très souvent la digestion et permet de lutter contre la constipation. Pour certaines personnes, l’acné est un problème d’élimination. Ne pouvant éliminer leurs toxines par les voies «ordinaires», la peau, qui est un organe d’élimination, prend le relais. Il n’est pas rare de voir l’acné disparaître du jour au lendemain quand des cas de constipations chroniques sont enfin résolus…
  8. Pour vivre dans le moment présent, le sport, c’est magique. D’après des études scientifiques, nous vivons 90% de notre temps à nous inquiéter pour le futur ou à ressasser le passé. Toutes ces pensées sont dirigées vers des événements sur lesquels nous n’avons peu ou pas d’influence. Par conséquent, elles sont génératrices de stress et d’émotions négatives. À l’opposé, en vivant l’instant présent, nous pouvons éviter tout ce stress. Finalement, la seule influence sur le futur  s’exerce par le biais d’actions que nous effectuons dans le présent. Le présent est la seule chose que nous puissions contrôler. Or vivre dans le présent, c’est aussi comme un muscle que l’on travaille. Plus on l’utilise (pendant le sport par exemple) et plus on devient bon.
  9. Le sport améliore le sommeil et un bon sommeil améliore la peau. C’est pendant les cycles profonds du sommeil que nos organes se réparent. Or la peau est l’organe le plus large du corps humain ! Les cas d’acné les plus résistants que j’ai pu traiter sont ceux de personnes ayant de troubles du sommeil. Sans sommeil, pas de réparation. Et comme voulez-vous alors qu’un bouton disparaisse ?
  10. C’est fou ce que le sport peut créer comme liens. Mettez-vous au sport et vous verrez vos chances de vous faire de nouveaux amis tripler. Ne parlons même pas du pot qu’on peut aller boire avec les copains d’entraînement avant de rentrer chez soi. Le sport contrecarre le désir d’isolation qui accompagne souvent l’acné et qui ne peut que créer un cercle vicieux : plus de solitude, plus de ruminations, plus de stress, plus d’acné…

 

J’ai beaucoup tourné en rond avant de trouver les activités qui me font plaisir. Les salles de gym bondées, la musique à fond la caisse et l’enthousiasme forcé, très peu pour moi !

Ma recherche d’une certaine « zénitude » m’ont fait évoluer vers le Pilates, le yoga et la course à pied. Mais ce qui est bon pour moi ne l’est pas forcément pour vous. Il y a plein de formes d’exercices, l’important est de trouver celle qui vous fait plaisir et que vous pouvez pratiquer sans vous lasser (natation, arts martiaux, foot, escrime…l’imagination est au pouvoir !).

On l’aura compris, le sport est une des premières choses par lesquelles commencer pour contrôler naturellement son acné. C’est une des pierres fondamentales d’un style de vie qui vous donnera une peau une peau nette, un moral de fer et augmentera votre bien-être. Alors entre Roacc et vos baskets, vous choisissez quoi ? 

 beaute-pure.com

Commenter cet article

Archives