Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


10 commandements pour bien choisir ses aliments

Publié par MaRichesse.Com sur 18 Septembre 2015, 13:08pm

Catégories : #ALIMENT, #NUTRITION, #SANTE-BIEN-ETRE

Dans son livre paru le 9 septembre 2015, Guide d’achat pour bien manger, aux éditions First, le médecin nutritionniste Jean-Michel Cohen passe en revue 500 produits de consommation courante. Il nous dévoile ses dix conseils clés pour bien les sélectionner. Et donc, pour mieux manger.

10 commandements pour bien choisir ses aliments
 
1-      Faire une liste de courses

"Cela paraît bête, mais beaucoup de gens vont faire leur courses sans savoir quoi acheter. La première erreur pour éviter cette situation c’est bien sûr de faire une liste de courses, pour n’acheter ce dont vous avez vraiment besoin", conseille le nutritionniste.

2-     Etudier tout le rayon

manger-sain-bien-choisir-aliments52_mediumMachinalement, on a tendance à prendre le premier produit devant soi, à portée de main et à hauteur de vue, sans s’attarder sur les autres. Mauvaise habitude selon le Dr Cohen : "L’offre est large et l’on retrouve des produits plus sains et moins chers dans les rayons supérieurs ou inférieurs. Donc mon conseil : étudiez tout le rayon avant de choisir".

3-     Se méfier des emballages

"Le packaging des produits est fait pour attirer l’œil, et pousser le client à consommer ces produits", met en garde Jean-Michel Cohen.  Et les produits les plus tape-à-l’œil, on les retrouve généralement à l’entrée du magasin ou en tête de rayon. "Mais aussi dans les allées elles-mêmes, comme par exemple les céréales du petit déjeuner, dont les emballages sont couverts de dessins et de jeux pour attirer les enfants et inciter les parents à les acheter".

4-     Ne pas prêter trop d’attention aux portions

"Les industriels indiquent volontairement sur leurs emballages desportions déculpabilisantes, avec un taux de calories acceptable. Comme les portions de 30 grammes indiquées sur les emballages de chips, par exemple, alors que l’on sait pertinemment que l’on va en manger plus",constate avec raison le médecin-nutritionniste.

5-     Toujours lire les indications caloriques

Indispensable pour le Dr Cohen : "La valeur calorique est un bon indicateur pour reconnaître la qualité d’un produit. Dans tous les cas, elle ne doit pas dépasser 400 kcal pour 100 grammes. Au-delà, le produit est beaucoup trop riche". Quelques minutes de plus à regarder les étiquettes, mais des minutes essentielles.

6-     Bien regarder les ingrédients

La liste des ingrédients d’un produit parle d’elle-même. "Au-delà de 6 lignes d’ingrédients, je déconseille d’acheter le produit", explique Jean-Michel Cohen. "Cela veut dire qu’on est loin de l’aliment premier, qu’il est vraiment trop transformé."

7-     Savoir choisir un produit équivalent

"On a tendance à se focaliser sur les marques connues, qui, il y a dix ans, étaient gage de qualité. Mais cela n’est plus toujours vrai aujourd’hui", dénonce le nutritionniste. "Il faut se dire qu’il existe toujours un équivalent à la marque connue que l’on a en tête et que ce sera parfois un produit meilleur".

8-     Vérifier la nature des matières grasses

"Si l’on pousse un peu plus loin l’étude des étiquettes, il faut s’attarder sur la composition des graisses. D’une manière générale, elles ne doivent pas dépasser les 20 % du total, soit 20 grammes pour 100 grammes de produit", nous explique le spécialiste. "Ensuite, vérifier de quelle graisse il s’agit – les meilleures étant les huiles de colza et de tournesol – et éliminer les produits contenant des graisses hydrogénées".

9-     Éliminer le sirop de glucose-fructose

CV"Concernant les sucres, toujours dans la liste des ingrédients, c’est le sirop de glucose-fructose qui est à fuir absolument !" D’après Jean-Michel Cohen, il serait l’un des premiers responsables de l’épidémie d’obésité qui sévit aux Etats-Unis.

10-  Choisir des produits simples

Enfin, vérifier tout bonnement que le produit que l’on veut acheter apparaît bien en premier dans la liste des ingrédients. Car l’ordre d’apparition indique également la proportion de l’ingrédient dans le produit fini. "Si j’achète du chocolat, la pâte de cacao doit être indiquée en premier et non pas le sucre, sinon, ce n’est pas vraiment du chocolat", conclut le nutritionniste.

  • Sihem Boultif

Doctissimo

Commenter cet article

Archives