Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marichesse.com

Marichesse.com

Conseils, science, sante et bien-être


Rentrée des classes : quels changements de programme chez les plus petits ?

Publié par MaRichesse.Com sur 31 Août 2015, 01:32am

Catégories : #ECOLE, #ENFANT

Rentrée des classes : quels changements de programme chez les plus petits ?

La maternelle n'est plus un petit CP." C'est avec soulagement que cette directrice d'école maternelle de région parisienne l'affirme. Les nouveaux programmes pour la maternelle définis dans le Journal officiel, le du 26 mars 2015, vont être appliqués à partir de la rentrée, mardi 1er septembre. L'accent est mis sur le langage, l'apprentissage de la vie en communauté mais aussi sur les activités ludiques et la mise en pratique. Si les enseignants n'ont encore reçu aucune consigne pour construire leurs cours, une chose est certaine : les plus petits qui vont faire leur entrée en maternelle ne marcheront pas tout à fait dans les pas de leurs ainés.

Une nouvelle organisation

La maternelle est réorganisée en un cycle unique. "C'est le grand changement de ces programmes. La maternelle n'est plus vue comme la primarisation de l'école élémentaire. On avait l'impression, en grande section, de faire un petit CP. Maintenant c'est un cycle à part entière", explique une directrice d'école maternelle de région parisienne. 

Durant le cycle de maternelle, les enseignants devront être à même de développer cinq domaines décrits par l'Education nationale : "mobiliser le langage dans toutes ses dimensions", "agir, s'exprimer, comprendre à travers l'activité physique", "agir, s'exprimer, comprendre à travers les activités artistiques", "construire les premiers outils pour structurer sa pensée" et enfin"explorer le monde"

L'accent mis sur le langage

Fini l'apprentissage laborieux de l'écriture dès le plus jeune âge et place à l'oral. "Les enseignants vont donc avoir moins de pression au niveau des programmes pour préparer à la lecture, ils pourront se consacrer aux étapes précédentes, affirme la directrice d'école. Auparavant, certains enfants manquaient de temps et de maturité pour être évalués si tôt sur ces connaissances." La maîtrise du langage oral constitue donc une première étape primordiale avant l'approche progressive de l'écrit.

Plus d'activités physiques et artistiques

Les activités physiques et artistiques devront leur permettre d'interagir. Les instituteurs sont invités à organiser toutes sortes d'activités : peinture, sculpture, dessin, photographie, cinéma, BD, chansons, danse, théâtre, marionnettes... "L'école maternelle joue un rôle décisif pour l'accès de tous les enfants à ces univers artistiques", souligne le programme.

Les activités physiques sont également largement conseillées. Coopération, habileté, représentation de l'espace et de leur corps, 30 à 45 minutes pour développer toutes ces capacités... "Les jeux de rôle, les activités, tout marche beaucoup mieux avec des choses concrètes", remarque Maylis Turlay, institutrice dans une école maternelle parisienne.

Le jeu, enfin reconnu comme méthode d'enseignement

"Ces nouveaux programmes nous confortent bien. Car le jeu, ça ne veut pas dire qu'ils font ce qu'ils veulent. Les enseignants sont là pour guider. Les enfants apprennent donc en jouant et c'est fondamental", affirme la directrice d'une école. Egalement institutrice en petite section, elle souligne pourtant que le jeu était déjà largement présent dans sa classe, "mais cette fois-ci, c'est indiqué, reconnu", selon elle. L'école maternelle doit désormais "offrir aux enfants un univers qui stimule leur curiosité", comme l'expliquent les programmes. Pour ce faire, l'éducation nationale se doit de favoriser le jeu, de multiplier les expériences dans le but de développer leur autonomie, leur imaginaire... Un moyen également d'expérimenter des règles, des limites et des rôles sociaux variés, de communiquer et de construire des liens.  

 Francetvinfo

 

Commenter cet article

Archives